Vivre avec des TOC

"Toc toc" : quand ils frappent à la porte, difficile de les mettre dehors ! Les troubles obsessionnels compulsifs, on en parle beaucoup, sans vraiment réaliser qu'ils représentent un combat quotidien pour certains...

Vivre avec des TOC

Toucher la poignée de la porte douze fois avant de la tourner, passer des heures à ranger, vérifier, rectifier, se laver les mains cinquante fois par jour, allumer et éteindre cinq fois la lumière avant de rentrer dans une pièce... Les TOC sont le cauchemar de plus d'1 million de Français.

On a tendance à l'oublier, mais les TOC sont une maladie à part entière et représentent un vrai handicap au quotidien. Ces troubles peuvent apparaître de façon très graduelle ou, au contraire, surgir brusquement suite à un traumatisme. 60 à 70 % des personnes souffrant de TOC seraient atteintes avant 30 ans, et 50 % avant 18 ans. Les enfants ne sont donc pas épargnés.

Les troubles obsessionnels compulsifs, ce sont ces pensées obsédantes qui obligent ceux qui en souffrent à faire sans cesse des rituels précis. Loin d'être une simple manie, un TOC peut très vite vous gâcher la vie.

Il existe plusieurs catégories de TOC. Parmi les plus fréquents : les laveurs (obsession de contamination et de souillure), les obsessionnels-impulsifs (le sujet a peur de commettre des actes déplacés et immoraux, contre sa volonté), les amasseurs (ne rien jeter, tout garder), les TOC d'ordre (obsession du rangement, de l'ordre, de la symétrie), les ruminateurs (doute perpétuel, sentiment d'insatisfaction), les acheteurs compulsifs (besoin d'acheter incontrôlé), les cleptomanes (voler contre sa volonté), etc.

Les TOC, comme beaucoup de pathologies, suscitent bien souvent les moqueries. Les actes compulsifs sont mal vus et certains préfèrent les montrer du doigt et en rire plutôt que de chercher à comprendre de quoi il est réellement question. Du coup, il est parfois très difficile pour un malade de s'intégrer au sein d'un groupe, à l'école ou au travail, par exemple.
Clémence ORCEL - le 12/10/2009 - 10h01
TOUT SAVOIR SUR

 
En savoir + : Handicap
+ de discussions sur le forum Plurielles.fr
Vivre avec des TOC : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
  • Credits photo :
  • abacapress-
  • Getty images-
  • Cipeimages-
  • TF1-
  • LCI-
  • e-TF1-
  • Plurielles-
  • Jupiter Images
logAudience