Témoignages : "Ma phobie, ma pire ennemie"

Article par Clémence ORCEL , le 11/10/2009 à 18h09 , modifié le 12/10/2009 à 10h03 0 commentaire

Christelle et Agathe sont bien placées pour en parler : elles vivent avec leur phobie depuis des années. Pas si simple de ne pas se laisser déborder, de ne pas s'isoler, même s'il y a toujours une petite lueur au bout du tunnel...


Christelle, 48 ans, émétophobe


"Cela va faire huit ans que je suis émétophobe. Contrairement à d'autres, je n'ai pas peur de vomir lorsque je suis chez moi, mais j'angoisse à l'idée de vomir dans un lieu public, devant les gens. Du coup, je suis complètement en panique quand je dois me rendre loin de chez moi. Violents maux de ventre, envie de vomir, sueur, vertiges : un vrai cauchemar. A cause de tout ça, je me contente de faire le minimum pour éviter les crises d'angoisse. Les séances de cinéma, les bars, les musées, les concerts, les soirées entres amis, je m'en prive. Mais dernièrement, j'ai décidé d'affronter le problème plutôt que de faire profil bas. Le rendez-vous est pris : direction la psychothérapie. Je croise les doigts et espère m'en sortir !"

Agathe, 27 ans, agoraphobe

"Je souffre de cette phobie depuis environ trois ans. Impossible de faire mes courses au supermarché, (le shopping : encore moins), de prendre les transports en commun, de sortir avec mes copines : l'horreur, surtout pour une fille de mon âge qui devrait profiter de la vie à 1000 %. Les crises se suivent et se ressemblent lorsqu'on ne fait rien pour éradiquer le problème. Je me suis lamentée sur mon sort pendant deux ans, au lieu de réagir, et je le regrette.
Il y a six mois, j'ai pris mon courage à deux mains, je suis allée consulter. Depuis, ça va beaucoup mieux, même si j'ai encore du chemin à faire. Mon traitement ? Je prends du Deroxat (antidépresseur), je fais des exercices cognitifs et je suis une thérapie comportementaliste. Certes, c'est du boulot, mais ça a changé ma vie ! Je recommande à tous les gens atteints de phobie de ne pas se laisser sombrer, de réagir le plus vite possible..."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience