Se débarrasser d'un ex-petit ami boulet : mode d'emploi

Article par Fleur AGNEW , le 24/09/2009 à 18h04 , modifié le 27/11/2009 à 19h55 0 commentaire

Vous avez partagé tant de choses. Mais c'était avant ! Il vous colle, vous refait du charme et peut vous empêcher d'aller de l'avant. Mettez les choses au clair très rapidement.

La situation : vous avez été très amoureux et avez vécu de jolis moments ensemble mais vous avez rompu avec lui. Lui ne semble pas l'entendre de cette oreille et continue de vous appeler et vous inviter au resto ou au ciné. Attention danger ! Si vous êtes célibataire, vous pourriez être tentée de retourner avec lui et pour de mauvaises raisons. Et si vous avez déjà retrouvé un chéri, l'insistance et l'omniprésence de votre ex pourraient nuire à votre nouvelle relation. Bref, que du mauvais à l'horizon...
 
La méthode douce : pour son bien et surtout le vôtre, vous allez devoir éloigner de votre PS (Paysage sentimental) votre ex pour éviter de lui donner de l'espoir et pour vous permettre de tourner une page de votre livre amoureux.
N'acceptez plus les rendez-vous tendancieux et à risques (petit dîner à domicile, par exemple qui peut vite déraper ! ) et espacez vos rencontres pour mettre doucement mais sûrement de la distance entre vous. Un déjeuner sur le pouce entre deux réunions mais une fois tous les deux  mois (pas davantage), un coup de fil de 5 minutes pour prendre de ses nouvelles de temps en temps et zappez les échanges de mails qui peuvent rapidement se transformer en opération de séduction épistolaire.
 
La méthode forte : pour être certaine qu'il comprenne le message, envoyez-lui un SMS qui sera sans appel : « Je préfère qu'on ne soit plus en contact. Nous devons reconstruire notre vie chacun de son côté. Merci de ta compréhension ».
Vous pouvez aussi lui annoncer que vous avez rencontré quelqu'un, même si ce n'est pas vrai, et que vous êtes très heureuse avec lui. Cela devrait calmer ses ardeurs.
Surtout demandez  à vos amis communs de ne plus lui donner de vos nouvelles et vice versa.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience