En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Article rédigé par la communauté Overblog
Toute l'actu Troubles >>
  • psychologie
  • Troubles

Peut-on soigner un bec-de-perroquet ?

Les becs de perroquets ou ostéophytes (appellation scientifique) sont de petites excroissances osseuses qui se développent près des articulations du dos. Les becs de perroquets déforment les articulations et entrainent une diminution des capacités motrices. Quels sont les traitements pour soulager la douleur et mettre fin au problème ?

Article par Ouided LEKBIRI - Édité par Wikio
dos homme - Copyright koifaire.com © koifaire.com

Définition

Les becs de perroquets sont des ossifications situées dans le dos. Ils sont le résultat de la présence d'arthrose importante. En effet, la destruction articulaire liée à une réduction du cartilage favorise la disparition de segments complets du dit cartilage. Ce sont ces évènements qui entraînent la formation d'ostéophytes
.
Les becs de perroquets sont gênants, car ils sont douloureux et affaiblissent les mouvements des articulations. Ces derniers deviennent difficiles et très affligeants. Il est tout à fait possible dans certains cas que les douleurs engendrent une incapacité motrice totale.

Les becs de perroquets sont facilement détectables lors d'un examen radiographique en pied et profil.

Traitements et conseils

- Réduire la douleur

Votre médecin généraliste ou votre spécialiste peut vous prescrire dans un premier temps des anti-inflammatoires non-stéroïdien et des antalgiques afin de vous soulager de la douleur.

Il peut également vous conseiller des pommades ou des gels anti-inflammatoire. Il faut alors masser la zone délicatement afin de permettre au produit de pénétrer plus rapidement.

- Corriger

Il est recommandé de consulter un podologue. Celui-ci peut vous recommander de porter des semelles orthopédiques adaptées. Ces semelles empêcheront le poids du corps de s'appuyer sur l'épine calcanéenne (inflammation du tendon du talon).

- Traiter par la médecine douce

Les traitements de phytothérapie ou d'homéopathie sont efficaces dans certains cas. Veillez à vous renseigner à ce sujet auprès de vos médecins. L'ostéopathie et l'oligothérapie fonctionnent très bien également. Les minéraux et métaux interviennent afin de renouveler la formation des tissus organiques.

- Traitements de fonds

  • La mésothérapie est une pratique courante pour soulager la gêne et la douleur. Elle consiste en l'injection intra-dermiques de produits actifs (décontractants et anti-inflammatoires) au niveau du talon.
  • La radiothérapie est utilisée dans certains cas. Une cure adaptée de rayons X agissant comme un anti-inflammatoire, cela dit beaucoup plus puissant.
  • Lorsque le bec de perroquet s'avère très invalidant ou que l'arthrose s'aggrave, les spécialistes prévoient une action chirurgicale.
logAudience