Parents séparés : à Noël, chassez le blues !

Article par Marine CHASSANG , le 02/12/2009 à 16h01 , modifié le 02/12/2009 à 16h54 0 commentaire

Cette année, c'est le premier Noël que vous passez loin du père de votre enfant. Mais surtout, c'est le premier Noël de votre enfant sans son papa...

Cette année, c'est le premier Noël que vous passez loin du père de votre enfant. Mais surtout, c'est le premier Noël de votre petit sans son papa... Difficile de fêter dignement Noël lorsque les traces douloureuses de la séparation sont encore présentes. Pour vous comme pour vos enfants.

Malgré les rires et la bonne humeur de ses cousins, l'esprit de votre enfant vous semble ailleurs... C'est normal, il n'a pas encore l'habitude de voir ses parents séparés à une période si importante de l'année, ce qui lui rappelle l'absence de son père, et par conséquent les souffrances liées à votre séparation. Alors, même si la joie n'est pas là, ne vous laissez pas non plus submerger par vos émotions qui risquent de peser sur votre moral. Laissez vous plutôt gagner par la magie de Noël et retombez en enfance, vous aussi, l'instant d'une soirée. Laissez de côté rancœur, tristesse, douleur... Après tout, Noël est une fête familiale, et votre famille est bien là, tout près de vous.

A ne pas faire : culpabiliser ! Vous n'avez pas à vous reprocher le fait que vos enfants passent le réveillon de Noël sans leur père. A vous également de leur faire comprendre qu'ils n'ont pas à être tristes parce que vous, maman célibataire, êtes seule ce soir là...

Eloignement géographique, querelles familiales... On n'a pas tous l'occasion de voir ses proches lors des périodes de fêtes. Si vous êtes seule, que votre progéniture est en train d'ouvrir ses surprises en compagnie de votre ex-compagnon et de sa famille, essayez de prévoir pour vous, suffisamment à l'avance, une sortie entre amis. Peut-être que, parmi votre entourage, d'autres personnes seront seules elles aussi le 24 au soir. Et pourquoi ne pas tenter un réveillon spécial célibataires ? On ne sait jamais !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience