Mes bonnes résolutions côté famille

Article par Clémence ORCEL , le 27/11/2009 à 14h33 , modifié le 27/11/2009 à 14h40 0 commentaire

On ne choisit pas sa famille, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut la délaisser ! En temps de crise, elle est notre pilier, mais pourquoi lui réserver les mauvais moments ? Le mot d'ordre : profiter.

Famille, je vous aime
Pour bien commencer l'année, faites un effort : voyez vos parents et vos frères et sœurs plus souvent. C'est important de rester proche de sa famille, cela permet de garder les pieds sur terre. Faites des activités communes, invitez-les à dîner, partez en week-end ou en vacances tous ensemble. Ne restez pas des étrangers : sans pour autant donner trop de détails (gardez certaines choses pour vous), assurez-vous qu'ils savent à quoi ressemble votre vie.
 
Belle-famille : je m'adapte
2010, c'est l'année de votre entrée dans la belle-famille ? Efforcez-vous de faire bonne impression et, sait-on jamais, vous pourriez vous surprendre à apprécier tout ce beau monde ! Soyez polie sans pour autant en faire trop, intégrez-vous le mieux possible et ne prenez pas la mouche à la première réflexion désobligeante : cette famille-là, non plus, vous ne l'avez pas choisie !
 
Enfants : je suis disponible et attentionnée
Passez du temps avec vos enfants, en dehors des heures de devoirs, bains, accompagnements à l'école, repas, etc. Organisez des sorties, emmenez vos filles faire les boutiques, accompagnez votre fils au foot, au cinéma. Ce sont ces moments privilégiés qui vous permettront de ne pas passer uniquement pour une mère de famille un brin autoritaire, mais surtout pour une maman attentive et attentionnée.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience