Avec vos collègues

"J'accepte toujours d'aider un collègue sur un dossier alors que j'ai bien plus de travail que lui."
Craignez-vous que si vous refusez votre aide votre collègue vous apprécie moins ? Il sera peut-être déçu sur le coup, mais s'il vous en veut, il ne méritait pas que vous lui donniez un coup de main ! En lui disant " Non, je suis désolée mais je n'ai pas le temps de t'aider ", ne vous justifiez pas davantage, car plus on s'excuse et se justifie, plus on se fait passer pour une coupable !

"Mon collègue demande toujours si elle peut venir déjeuner avec moi et mes amies et je ne sais pas comment refuser."
Difficile de ne pas sentir une vague de culpabilité quand on voit qu'elle reste seule. Mais vous avez envie de déconnecter du travail et ne souhaitez pas l'amener systématiquement avec vous. Pourquoi ne pas lui rendre service en la responsabilisant ? Lui dire : "Sincèrement, je n'ai rien contre toi et jeudi prochain ça me fera plaisir qu'on y aille toutes les deux, mais là j'ai vraiment besoin de décompresser avec des amies que je connais depuis archi longtemps et on va se remémorer le bon vieux temps !" Elle est vexée ? Peut-être quelques jours, mais elle appréciera ensuite votre franchise.

- le 31/01/2006 - 17h05

 
+ de discussions sur le forum Plurielles.fr
Avec vos collègues : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
logAudience