• Psycho
  • Me connaître

Dossier : Savoir dire non


Avec vos chefs

Article le 31/01/2006 à 17h05 , modifié le 31/01/2006 à 17h35 0 commentaire

"Mon chef sait que je dois récupérer mes enfants à 19h30 mais il cale toujours des réunions à 19h."
Proposez-lui calmement de décaler la réunion à 18 h. Il est important, et plus percutant, de dire ce que l'on souhaite, plutôt que ce que l'on ne souhaite pas, alors commencez votre requête par "Ça m'arrangerait..." plutôt que par "ça me dérange...". Et ne vous laissez pas décourager s'il refuse la première fois. A la deuxième tentative, vous serez davantage préparée et vos arguments pèseront plus lourds. Mieux vaut un NON bien senti qu'un OUI frustré ! De plus, votre chef vous respectera davantage si vous exprimez vos besoins, tout en lui proposant une alternative. (18h plutôt que 19h).

"Je n'ai pas terminé mon dossier GTYR que mon chef me charge déjà du suivi du compte PONNU."
Prenez le temps d'accepter, ou non, sa requête. Préparez-vous dès maintenant : à chaque nouvelle demande de votre hiérarchie, demandez-lui un temps de réflexion. Après tout, un NON donne plus de valeurs à vos OUI ! La phrase à garder en tête : "Je n'aime pas dire oui et ne pas tenir mes engagements. Alors je préfère dire non et ne pas créer des attentes auxquelles je ne peux pas répondre." Vous ne passerez pas pour une tire au flanc mais pour une professionnelle !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.
Page 2/7

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience