• Psycho
  • Me connaître

Je suis trop exigeante

Article par Karin DANJAUME , le 14/02/2007 à 15h45 , modifié le 14/02/2007 à 15h51 0 commentaire

Faites-vous partie de cette catégorie de femmes qui ont une idée précise de ce que doit être leur vie ? Insatisfaites même quand leurs objectifs sont atteints ? L'exigence, si elle est une qualité, peut se révéler être un vrai poison. Pour vous et pour les autres.

Trop exigeante avec moi-même 
"Je dois perdre 5 kilos, négocier un meilleur salaire, avoir de la répartie, être parfaite en toutes circonstances...".  Vous êtes en quête d'un idéal et vous faites tout pour l'atteindre au prix d'efforts incommensurables. Et une fois vos objectifs atteints, pas sûr que vous soyez satisfaite...
Le conseil :
Vous menez votre vie en fonction de ce qu'elle doit être sans prendre en compte vos désirs. Cette quête de perfection est épuisante pour vous ! Lâchez du test. Autorisez-vous à être parfois " imparfaite ". Soyez indulgente avec vous-même et cessez d'être votre propre tyran. Il faut être satisfaite de ce que vous avez accompli et apprendre à savourer vos victoires... vous prendrez alors conscience de ce dont vous êtes capable.

Trop exigeante avec mon / les homme(s)
Vous recherchez l'homme parfait. Il doit être beau, fort, intelligent, cultivé, plaire à votre entourage... Ceux que vous rencontrez ne sont jamais assez bien et vous focalisez sur le moindre de ses défauts.
Et si vous faites partie de celles qui ont trouvé leur moitié, vous avez tendance à être critique envers elle.
Le conseil :
L'affirmation est un peu tarte à la crème mais... l'homme parfait n'existe pas ! Autre "scoop" : vous aussi vous avez des défauts (oui, oui !). Donc détendez-vous !
Recherchez plutôt pourquoi vous focalisez autant sur les "défauts" de l'autre. Souvent, lorsque l'on est très critique envers quelqu'un, c'est parce que cela vous évoque notre propre histoire. Qu'est-ce qui vous gêne tant au fond ? Cherchez, la réponse est en vous...


Trop exigeante avec mes enfants

Vous avez le fantasme de l'enfant parfait. Il doit être gentil, ne pas faire trop de bruit, apprendre le chinois à 8 ans, ne pas regarder la télé mais lire, être curieux et sportif... Bref vous voulez le meilleur pour lui. Quoi de plus naturel ?


Le conseil :

Quelle pression ! Avec un enfant, poser des règles est nécessaire mais votre progéniture sera bien assez rapidement confrontée aux diverses contraintes de la vie. Préservez son innocence et ne soyez pas trop pressée de le voir grandir.


Trop exigeante avec mon entourage 
Vous avez une haute idée de ce que doivent être les relations amicales. Vous estimez être une personne de confiance sur qui l'on peut compter en toute circonstance. En retour, vous exigez beaucoup : de la disponibilité et une loyauté sans faille.
Votre entourage doit vous enrichir spirituellement et s'intéresser spontanément à tout ce que vous faites.
Le conseil :
Donnez, partagez... mais sans forcément attendre en retour. Faites les choses car cela vous fait plaisir sans espérer un renvoi d'ascenseur. Sinon vous risquez d'être souvent déçue. Apprenez à respecter les positions d'autrui sans vous offusquer lorsqu'elles ne sont pas conformes à ce que vous attendiez. En deux mots : soyez tolérante...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience