... par stimulation du stress

Article le 19/01/2006 à 17h56 , modifié le 19/01/2006 à 18h00 0 commentaire

Vous remettez tout à plus tard parce que vous êtes plus efficace dans l'urgence. Vous avez beau tenter de vous organiser, rien n'y fait, tout vous tombe des mains. Ce dossier à boucler dans deux semaines ? Pffff vous avez le temps ! La déclaration à renvoyer ? Ben c'est jusqu'au 15 à minuit non ?
Et lorsque arrive la date butoir, une montée d'adrénaline s'empare de vous, vous devenez exécrable car vous êtes dans un moment de stress intense.... et vous terminez ce que vous aviez entrepris en deux temps trois mouvements. Si elle a fait ses preuves - souvent on donne le meilleur de soi dans l'urgence - cette méthode peut aussi s'avérer épuisante pour les nerfs.

La solution
Etre cohérente. Si votre travail s'avère plus efficace lorsqu'il est fait dans l'urgence, parfait ! Mais pensez que vous n'êtes pas seule au monde et que vos crises de stress peuvent en gêner plus d'un autour de vous. Soyez flexible et ne gardez cette façon d'opérer que pour les tâches qui n'engagent que vous. Et soyez réaliste : votre déclaration d'impôt ne sera pas mieux faite si vous l'envoyez au dernier moment. Donc vous n'avez aucun prétexte valable pour repousser son traitement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience