Au bureau : les habitudes à proscrire en entreprise

Article par Caroline RABOURDIN , le 28/08/2009 à 18h41 , modifié le 07/09/2009 à 15h44 0 commentaire

Devant certaines situations, vous êtes parfois tentée de vous taire plutôt que d'objecter. Mais faire comprendre votre mécontentement est aussi une attitude professionnelle.

Se taire est l'un des comportements les plus néfastes au boulot. Si vous ne dites jamais rien, comment votre chef peut-il deviner que vous souhaitez changer de poste ou que vous voulez vous investir sur ce projet ?
 
L'agressivité ainsi que les réactions excessives sont également à proscrire en entreprise. Votre chef vous demande de recommencer entièrement votre dossier. Vous acceptez mais de retour chez vous, vous ne pouvez vous empêcher de pester contre votre boss au lieu de vous en prendre à vous-même. Quelques explications et un peu de dialogue auraient peut-être suffi à obtenir un délai supplémentaire. Et si vous manquez de self-control, votre supérieur n'oubliera de soulever ce défaut lors de vos prochaines évaluations.
 
La peur d'agir et celle de mal faire poussent toutes les deux à l'immobilisme. Attendre de votre manager de la reconnaissance alors que celui-ci ne vous dit rien, peut vous amener à penser que vous n'êtes pas très douée ou que vous ne faites pas les choses correctement. Or, la reconnaissance n'est pas légion dans toutes les entreprises et certaines au contraire, cultivent le culte du simple et frustrant "ok". Pourtant, dans la bouche d'un responsable, ce peut être le signe de la gratitude tant attendue.
 
Rappelez-vous, on saura toujours vous reprocher une erreur mais rarement, vous féliciter. Dans une société, les bons points se traduisent davantage par des actes concrets : augmentation, promotion que par des paroles élogieuses. Alors, soyez fière de votre travail tant qu'on ne vous convoque pas pour vous dire le contraire.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience