Harcèlement moral : "J'ai vécu un enfer au travail"

Article par Caroline RABOURDIN , le 19/10/2009 à 17h00 , modifié le 19/10/2009 à 17h07 0 commentaire

Leslie a 31 ans et travaillait dans la même entreprise depuis 5 ans. Il y a 2 ans, la situation s'est particulièrement dégradée au point qu'elle a fini par poser sa démission.

"Cela faisait 5 ans que j'étais dans cette boîte. Je travaillais au service des éditions. L'ambiance a commencé à tourner au vinaigre il y a deux ans, lorsqu'on m'a demandé d'accuser une de mes collègues que la direction voulait alors évincer. Elle avait voulu porter plainte pour harcèlement et cette info est remontée auprès des dirigeants. C'est à partir de ce moment-là que les choses ont changé pour moi.

J'avais tous les jours des ordres contradictoires. Il fallait tout recommencer sans pouvoir repousser les échéances. Avant de me lancer dans un projet, je le validais entièrement. Chaque détail était disséqué pour qu'il n'y ait aucune mauvaise surprise. Et quand c'était terminé, on me disait que ça n'allait pas car ce n'était pas ce qui avait été demandé. Entre temps, la marche à suivre avait changé et comme par hasard, je n'étais pas informée. J'ai vécu un enfer.

Je recevais des mails et des coups de téléphone cinglants toute la journée. Parfois, mon supérieur déboulait dans mon bureau pour piquer une crise. C'était terriblement humiliant. Et puis, la charge de travail n'arrêtait pas d'augmenter. Au début, j'ai fait face puis j'ai craqué.

J'ai été voir un médecin formidable. J'avais très peur qu'il se moque de moi mais il m'a tout de suite prise au sérieux. Il m'a fait prendre conscience que le problème venait de mon entreprise et pas de moi. A partir de cet instant, j'ai commencé à chercher un autre emploi.

Aujourd'hui, j'ai complètement changé de secteur d'activités mais je redoute encore de croiser ceux qui m'ont fait du mal par le passé."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience