• Psycho
  • Fiches Pratiques

Travailler avec une amie... et rester amies

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 08/04/2009 à 18h01 , modifié le 26/05/2009 à 18h38 1 commentaire

Amitié et travail ne font pas toujours bon ménage. Travailler avec une amie peut rapidement devenir un enfer et entacher une belle amitié. Comment éviter le choc ? Quelques conseils vont vous aider...

Travailler avec une amie peut être une expérience enrichissante à tous points de vue et souvent ces liens solides peuvent influer sur le moral de l'entreprise. Dans bien d'autres cas, il est difficile de dissocier l'amitié de la relation de travail, surtout si l'une des deux est le supérieur hiérarchique direct de l'autre. Dur d'exécuter un ordre formulé par sa meilleure amie...

Avant d'entamer une collaboration professionnelle avec une amie, fixez les limites à ne pas franchir.

Ne pas mélanger la sphère du travail avec votre vie privée. Ce qui se passe au bureau reste au bureau. Il en va de même pour votre vie personnelle.

Un conseil : séparez bien ces deux sphères, car vous allez vous retrouver à discuter boulot avec votre amie en dehors du cadre et vice versa. Malheureusement, il est difficile de maintenir étanche cette cloison et séparer sa vie privée de sa vie professionnelle relève souvent du challenge.

Bien souvent, il faut vous préparer à redécouvrir votre amie sous un autre aspect : vous pouvez adorer l'amie et détester le despote qui sommeille en elle au bureau.

Pour une bonne collaboration, les rôles doivent être clairement répartis, pour ne pas empiéter sur le terrain de chacune et les exigences dans le travail doivent être formulées avec diplomatie.

Si au contraire, vous vous entendez à merveille au travail et que l'entreprise tire profit de cette alchimie qui vous unit dans ses résultats... tant mieux ! Si ce n'est pas dans votre propre entreprise, mais dans une société dont vous êtes salariées, méfiez vous des jalousies que vous risquez de susciter de la part de vos collègues de travail.

Vous pouvez éveiller la suspicion d'autres collaborateurs, jaloux de cette entente et qui douteront de vos compétences réelles...
 
Notre conseil 
Travailler avec une amie et le rester... L'équation n'est pas si  simple, car cette situation engendre dans une grande majorité de cas d'inexorables conflits. Vous prenez peut être le risque de gâcher une belle amitié.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Nath, le 24/04/2009 à 15h41 : Je travaille dans une boite sympa et mon patron est très humain. Ma meilleure amie me questionne souvent pour savoir si on recrute. Je réponds toujours que non ou que les postes demandent une compétence qu'elle n'a pas... Je l'aime beaucoup mais je connais aussi ces défauts que je ne souhaite pas retrouver au travail. En revanche, devenir amie avec une collègue est tout à fait possible.


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience