• Psycho
  • Fiches Pratiques

Tout savoir sur la thérapie du rebirth

Article par , le 23/05/2009 à 16h17 0 commentaire

Le rebirth, ou la palingénésie en français, est une technique thérapeutique qui vise originellement à revivre les émotions de la naissance pour mieux en dépasser le traumatisme. Pour qui, pour quoi, comment, nous répondons à vos questions.

Le rebirth est une thérapie que nous devons à Leonard Orr et qui a été mise au point aux États-Unis dans les années 60. Son idée était de créer les conditions mentales, physiques et émotionnelles aussi proches que possibles de celles de la naissance, grâce à des exercices de respiration "connectée" afin de provoquer la mémoire du corps, prendre conscience des blocages et traumatismes et pouvoir commencer le travail de guérison.

Est-ce une thérapie longue ou courte ? Un cycle de rebirth dure neuf séances de "gestation" plus une séance de "naissance". Lors de la première, le patient explique ce qu'il désire travailler. Quelles sont ses difficultés, ses blocages, les résultats espérés de la thérapie... Le praticien aide à formuler les attentes.

Que se passe-t-il lors d'une séance ? Le patient s'allonge sur le dos et se concentre sur son corps, les yeux fermés. Il prend conscience de sa respiration et commence des exercices de respiration. L'inspiration est dynamique, l'expiration relâchée et s'inscrit dans une durée de 45 minutes environ. S'ensuit une phase d'intégration. La séance s'achève sur un échange verbal avec le thérapeute, sur le vécu et le ressenti de la séance.

Le vécu de la naissance n'est pas forcément l'événement traumatique travaillé en séance, en dépit de l'idée du créateur de cette thérapie. Le but recherché est une profonde détente du corps qui favorise l'émergence des souvenirs et de la prise de conscience. Peuvent alors se produire colère, cris, larmes, mouvements de succion.

Par une meilleure conscience de soi, le patient voit sa confiance et sa sérénité renforcées. Le patient peut travailler son niveau de stress, d'anxiété, prendre sa vie en main dans un meilleur état de conscience, régler une difficulté physique ou affective et développer son estime de soi. Les traumatismes de la naissance tels que le cordon autour du cou ou la césarienne peuvent être travaillés également ainsi.
 
Notre conseil
Le rebirth peut être pratiqué en séance individuelle ou de groupe. L'idéal est d'en suivre deux par mois.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience