• Psycho
  • Fiches Pratiques

Thérapie ou psychanalyse que choisir ?

Article par Amélie ERMENAULT avec agence , le 20/03/2010 à 09h32 0 commentaire

Entre la thérapie et la psychanalyse votre coeur balance ? Quel encadrement psychologique sera le mieux adapté pour vous ? Essayons d'y voir plus clair.

La psychanalyse, inventée par Freud, est une thérapie qui nécessite plusieurs séances répétées et régulières par semaine. À chaque séance, le patient, en position de relaxation, allongé sur le divan, va exprimer toutes les pensées qui traversent son esprit.

Ce type d'analyse s'adresse à des personnes qui ont envie de se connaître et de se comprendre. Seul un psychanalyste est en mesure de pratiquer cette discipline. Il n'est pas nécessairement médecin psychiatre, mais il a obligatoirement suivi lui-même une analyse. Pour que cette cure soit réussie, vous devez avoir une certaine aptitude à l'introspection et à exprimer vos pensées de façon naturelle. Pour les personnes souffrant de troubles psychotiques et névrotiques, la psychanalyse peut être une formule adaptée. Une analyse dure des années et parfois une vie ! Une période que les spécialistes jugent indispensable pour atteindre l'épanouissement.

Une thérapie classique apporte une réponse à un problème précis : dépression, divorce, mal être, volonté de s'épanouir, problème de comportement... Les raisons qui motivent une visite sont nombreuses. Votre choix peut alors se porter vers un psychologue ou un médecin psychiatre. Les séances  ne sont pas aussi répétées que dans l'analyse. Une thérapie ne dure généralement pas très longtemps, selon les cas entre deux mois et un an...

Le patient est en général déterminé pour suivre la thérapie, condition essentielle pour qu'elle soit réussie. Le thérapeute va vous aider à trouver les ressources pour soigner les bleus de l'âme, qui sont souvent enfouis au fin fond de votre inconscient. Son but est de vous donner des clés pour vous guérir par vous-même.
 

Notre conseil 

L'analyse est coûteuse et s'étale sur de nombreuses années, elle est aussi déconseillée pour les personnes trop fragiles. Demandez conseil à votre médecin traitant, il vous guidera dans un premier temps vers un thérapeute qui saura vous aider.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience