Témoignages : "Mon père et moi, on s'adore"

Pas toujours facile d'être la fille chérie de son père. Des liens parfois très forts et intenses peuvent se tisser entre un père et sa fille au détriment de la relation que construit un enfant avec la mère... Témoignages.

Témoignage : « mon père et moi, on sâadore »

"Depuis toute petite, j'ai toujours suivi mon père comme une ombre dans toutes ses activités... Ce qui était loin de ravir ma mère, qui se sentait mise à l'écart dans cette relation fusionnelle... J'ai réalisé à l'âge adulte qu'elle en avait énormément souffert..." raconte Julie. La fille peut ressentir de la jalousie envers la mère et l'exclure parfois volontairement de ce couple père/fille.

Une enfant qui a cette relation privilégiée peut alors devenir prisonnière du regard du père. Certaines vont avoir du mal à se construire affectivement et à être réellement indépendantes car à chaque décision, elles vont rechercher l'approbation de papa.

"Je partageais avec mon papa des activités qui pouvaient être très masculines : pêche à la ligne, bricolage... Et d'ailleurs j'étais un peu un garçon manqué... Étant fille unique, j'ai été ce fils qu'il n'a pas eu, avec l'envie de plaire et de coller à cette image de garçon..." explique Frédérique.

"J'ai assisté à 9 ans au mariage de mon père et de ma mère. J'ai alors pris conscience que la relation exclusive que j'avais avec mon père allait se transformer. Cela m'a comme libérée..." explique Alice.

La fascination que peut exercer un père sur sa fille se comprend aisément, même si cette relation peut avoir des répercussions en nourrissant chez l'enfant un sentiment de culpabilité...

À l'âge adulte, il n'est pas toujours facile pour une fille ayant vécu une relation un peu fusionnelle avec son père, de se positionner, et de prendre son envol, surtout dans les relations amoureuses. L'ombre du père peut planer et s'immiscer dans le couple que vous pourriez former... "Mon papa m'a dit que...", "Mon père n'aurait pas agi ainsi...".


Notre conseil 
Le tournant affectif que peut prendre une relation fusionnelle père/fille peut être déroutant pour la mère. Il est toujours souhaitable d'en parler avec le papa pour rétablir l'équilibre avec douceur.

Amélie ERMENAULT - le 02/04/2010 - 17h04
Copyright © <Thinkstock>
+ de discussions sur le forum Plurielles.fr
Témoignages : "Mon père et moi, on s'adore" : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
  • Credits photo :
  • abacapress-
  • Getty images-
  • Cipeimages-
  • TF1-
  • LCI-
  • e-TF1-
  • Plurielles-
  • Jupiter Images
logAudience