• Psycho
  • Fiches Pratiques

Le pardon : mode d'emploi

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 02/07/2009 à 11h21 , modifié le 08/07/2009 à 10h15 0 commentaire

Comment pardonner l'impardonnable ? Quel que soit le degré de souffrance, pardonner permet de vous libérer de votre haine ou de votre ressentiment. Malheureusement, la démarche du pardon est bien complexe et suscite depuis toujours de nombreux débats. Voici quelques pistes qui vous éclaireront sur la voie à suivre.

Le pardon s'inscrit souvent dans une démarche mystique et religieuse. Savoir pardonner ou demander pardon permet de vous libérer l'esprit et d'ouvrir une nouvelle page de votre vie. Le processus peut être parfois très long et se déroule en plusieurs étapes, aussi est-il important de ne pas les brûler. Prenez tout le temps qu'il vous faut pour le faire, cette démarche doit venir de vous seul.
En alimentant un sentiment de haine ou  de vengeance, vous prenez le risque de provoquer certains troubles psychiques et parfois même des ennuis de santé (hypertension...)
En dépassant ce stade, vous n'oublierez sans doute jamais la cause de votre mal mais la blessure va cicatriser et se nicher dans les recoins de votre inconscient : les évènements qui y sont liés ne vont plus vous faire souffrir.

Évidemment, chaque cas est unique (trahison, agression...) Dans le cas d'un meurtre ou d'un viol, pardonner à l'agresseur ou l'assassin est une démarche qui relève du défi car les criminels ne vont pas forcément demander pardon à leurs victimes et la confrontation est très rare.

Dans des cas extrêmes, une thérapie peut vous aider à faire face à ces blessures et à les soigner. Le médecin va vous aider à vous libérer du mal qui vous ronge pour lâcher prise sur les émotions qui vous submergent. Voici les différentes étapes :

1-La première étape pour pardonner et guérir est de reconnaître qu'on a mal. Dans bien des cas, votre mémoire peut être sélective et effacer les souvenirs trop douloureux.

2-La deuxième étape est de ne pas culpabiliser en vous sentant responsable de ce qui vous arrive. Évitez de penser que si vous aviez adopté un autre comportement, cela aurait eu des conséquences sur les événements. Ce sentiment peut vous conduire à perdre l'estime de vous-même.

3- Ne plus se considérer comme une victime est capital dans cette démarche. Cette étape est aussi la plus difficile à surmonter, (surtout dans le cas d'un viol, d'une agression physique ou pour les victimes des camps de concentration...) Si vous ne dépassez pas ce stade, votre guérison peut être compromise. Ne plus vous répéter " pourquoi m'a-t-on fait cela ? " permet de faire face à l'acte dont vous avez été victime et de prendre vos distances.

4- Exprimez et libérez votre colère. Le fait d'exprimer votre ressentiment va vous permettre de le transformer en énergie, ce qui va vous pousser vers la guérison. Un thérapeute peut vous aider à faire sortir cette colère pour vous confronter à votre souffrance. À ce stade, certains peuvent avoir une expérience mystique du pardon.

5- La confrontation n'est pas systématique car le pardon est une démarche personnelle, mais dans certains cas, cette confrontation est nécessaire (exemple de l'inceste...)

6- La conclusion de toutes ces étapes est le pardon. Un sentiment de légèreté et de liberté s'empare alors de vous. Vous êtes fier d'avoir accompli ce geste que vous pensiez impossible. Pardonner c'est augmenter la confiance en vous-même et en la vie en général et vous ne pouvez ressortir que plus fort de cette expérience. Il existe de nombreux cas où des parents ont pardonné au meurtrier  de leur enfant et ont aidé, par ce moyen, l'assassin à  prendre conscience de son propre crime...
 
Notre conseil 
Chaque cas est particulier et pour pardonner, il est capital d'entamer cette démarche avec sincérité et de ne subir aucune pression extérieure. Cela ne peut venir que de vous-même. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience