• Psycho
  • Fiches Pratiques

L'arachnophobie, qu'est-ce que c'est ?

Article par Amélie ERMENAULT avec agence , le 19/11/2009 à 11h58 , modifié le 19/11/2009 à 12h10 1 commentaire

Une araignée vous donne de profonds frissons de dégoût et déclenche une crise de panique ? La perspective de partir dans un pays tropical et de vous trouver nez-à-nez avec une bébête velue vous paralyse ? Vous souffrez d'arachnophobie. On vous passe ce phénomène à la loupe ici.

L'arachnophobie est l'une des phobies les plus fréquentes et touche plus largement les femmes.

La façon dont elle apparaît n'est pas connue : elle peut être transmise par la famille ou par d'autres facteurs traumatisants. La phobie peut s'établir à partir d'une peur exagérée d'une morsure mais, souvent, le patient n'est pas capable de dire pourquoi ni de quoi il a peur. Le contact lui paraît insurmontable, l'imprévisibilité et la rapidité de l'araignée le glacent d'effroi.

Pour surmonter l'arachnophobie, il existe plusieurs façons de faire. Certaines personnes parviennent à surmonter petit à petit leur phobie en se documentant sur les araignées, en s'intéressant à leurs capacités, en changeant leur regard sur elles : elles nous débarrassent gentiment des insectes comme les moustiques, elles mordent très peu souvent, elles élaborent des toiles dans les règles d'un art digne des dentellières...

Pour d'autres personnes, le traitement doit être réalisé par un professionnel : psychothérapeute ou psychiatre. La thérapie cognitivo-comportementale obtient de bons résultats, généralement. La plus ancienne et l'une des plus pratiquées est la thérapie dite de Wolpe, du nom de son inventeur. Après un entretien préalable pour évaluer le niveau de peur des araignées, le patient entre en contact progressivement avec son "ennemie". Il apprend en parallèle des techniques de relaxation pour affronter des stimuli de plus en plus intenses. Ce programme prend généralement quelques mois avant d'aboutir au succès.
 
Notre conseil
L'arachnophobie est une phobie peu handicapante, à moins d'atteindre un niveau très intense car il est relativement rare de rencontrer de grosses araignées dans nos régions. Néanmoins, si cette phobie devient une gêne persistante, n'hésitez pas à consulter.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Olivier, le 21/11/2009 à 11h06 : J'ai testé pour moi une méthode très efficace pour se débarrasser de cette phobie et rapide (1 séance) c'est tipi, voir www.tipi.ht


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience