• Psycho
  • Ma famille

Mon pire cadeau de Noël

Article par Karin DANJAUME , le 23/11/2005 à 15h51 , modifié le 08/11/2007 à 11h30 1 commentaire

Noël, son sapin, ses échanges de cadeaux en famille... En ouvrant les paquets, les surprises vont parfois au-delà de nos espérances.

Le marcel de Marine
Pour Noël, nous sommes une quinzaine à nous réunir autour du sapin. Depuis quelques années, une règle implicite fait que les enfants sont gâtés et que les adultes ne se font pas de cadeaux. Pourtant, histoire d'avoir un paquet à ouvrir, il y a toujours une babiole pour les grands. La palme du mauvais goût revient à ma tante : l'année dernière elle m'a offert un Marcel en plastique blanc (!)... censé représenter un immonde porte-revues (avec des ventouses pour le fixer au mur). Mon frère de 23 ans a eu un pull décoré d'un énorme Taz (le diable de Tazmanie, revu par Disney) et ma mère, un porte-lunette en fourrure. Nous étions partagés entre fou rire et grosse déception.

Le shaker de Fabienne
Cadeau de la part d'un fiancé aujourd'hui assez connu (une vedette de la télé) : il était radin comme pas deux, et sous prétexte de faire un cadeau rigolo, il m'a offert un mesureur de cocktails ridicule et moche. Un objet en verre avec des inscriptions de beauf gravées dessus du genre "A la tienne, Etienne" et dans des couleurs à vomir. Le truc acheté 2 francs à l'époque à la farfouillette du coin. J'aurais dû avoir le déclic et le larguer tout de suite, ça m'aurait fait gagner du temps et éviter des désillusions...

La Bible de François
Le pire cadeau que l'on m'ait jamais fait, c'est une Bible (mais une belle quand même) alors que j'attendais des Playmobil. La responsable est ma grand-mère et je devais avoir 10 ans.

L'intégrale Bigard de Stéphanie
Une année, une des mes cousines nous a offert, à mon mari et moi, des places pour aller voir Jean-Marie Bigard. Son genre d'humour ne nous fait pas vraiment rire mais nous ne lui avons rien dit. Du coup, l'année d'après, croyant nous faire plaisir, elle nous a glissé au pied du sapin le DVD du spectacle que nous étions allés voir ! Depuis je ne sais pas comment lui dire que nous n'aimons pas Jean-Marie Bigard...


La taille 44 de Sonia
Ma belle-sœur doit penser que j'ai des goûts particuliers. Elle porte toujours des vêtements et des bijoux très mignons mais elle m'offre systématiquement des monstruosités à Noël ! C'est vexant car elle s'imagine sans doute que cela va me plaire. Exemple : il y a deux ans, elle m'a offert une chemise couleur treillis (très seyant !) taille... 44 ! D'accord, je ne fais pas un 36 fillette mais un 38 - voire 40 les mauvais jours - me suffit amplement. J'avoue que j'étais un peu perplexe. Etait-ce un message subliminal ?

Le poisson piquant de Nathalie
Je me souviens d'un Noël où mon mari a ouvert, devant toute sa famille, un paquet rigolo tout rond, scotché bizarrement. Tout le monde se demandait ce que c'était. Il découvre un poisson tout gonflé, tout sec, plein de piquants et la bouche grand ouverte. Une espèce parait-il fort rare mais qui nous a fait faire un bond d'1,50 m en arrière ! C'est là qu'on a entendu une petite voix (une tante éloignée) disant : "J'ai trouvé ça original, tu peux le monter en lampe si tu veux."
Quelques temps plus tard, mon mari me dit : "Regarde, j'ai retrouvé le poisson qu'on m'avait offert. Qu'est-ce que je vais en faire ?" A peine avait-il fini sa phrase qu'il l'a remis dans son emballage et a sauté à pieds joints dessus. Ca a fait un gros "crac" avant de disparaître à la poubelle !

Les Péruviens de Judith
A l'occasion d'un réveillon de Nouvel an, un ami débarque chez moi avec un paquet. Je l'ouvre et je découvre une bande de petits bonhommes en terre cuite : des musiciens péruviens. Ô surprise, lorsque l'on retourne l'ensemble, il y a un emplacement pour mettre des bougies ce qui donne des "musiciens péruviens photophores" ! Pliée en deux, je déclare : "Excellent ton cadeau kitsch, bravo, très drôle". J'ai été assez lourde pendant quelques minutes jusqu'à ce que je réalise que ce n'était pas un "cadeau second degré". Donc là, très gênée, j'ai heureusement fini par me taire.
Ennuyée par ce présent encombrant, j'ai d'abord penser à le casser "malencontreusement". Mais cet ami venant régulièrement chez moi, je ne pouvais décemment pas faire cela tout de suite. J'ai donc remisé les Péruviens sur le haut de mon frigo pour ne plus les voir... en espérant qu'ils en tombent tout seuls. Malheureusement, ils continuent de me narguer : de mon canapé, je vois leurs petites têtes qui dépassent avec leurs chapeaux et leurs flûtes de pan !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Nelly, le 22/11/2008 à 23h25 : Il y a un site qui traite des pires cadeaux, j'ai bien aimé les témoignages de chacun, allez voir sur http://www.monpirecadeau.com


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience