Marie, 36 ans : l'art de la critique

Article le 15/05/2007 à 12h06 , modifié le 22/01/2009 à 16h43 1 commentaire

Ma mère ne critique pas tout ce que je fais, c'est plus sournois. Sous couvert de me "protéger" ou de me "conseiller", elle me fait des remarques ironiques assez envahissantes.  Par exemple, quand elle vient me rendre visite, elle fait toujours des réflexions à propos de la décoration de mon appartement : "C'est tout blanc, tu as l'intention de laisser comme ça ou c'est temporaire ?" Il y a quelques temps, j'ai radicalement changé de coiffure : "On dirait que tu t'es coiffée avec un clou".  Si j'attrape une angine, c'est au choix parce que je ne mange pas assez, parce que je ne dors pas assez ou parce que j'ai trop d'activités.

Tout est sujet à commentaire ou critique... pour mon bien, cela va de soi ! J'ai l'impression qu'on vit sur deux planètes différentes. Comme le ton monte vite dans ces cas-là, cela se termine toujours en dispute. Et là j'ai invariablement droit à : "On ne peut rien te dire sans que tu t'énerves tout de suite !"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Gwenola, le 17/02/2009 à 10h22 : C'est rassurant de voir que l'on n'est pas la seule dans ce cas. Ma mère a le chic pour me mettre en boule lorsqu'elle parle en négatif, du style " tu n'as pas de café ?" au lieu de me dire gentillement " Puis je avoir un café ?". A la fin c'est exaspérant. Si je lui donne une recette, je peux être sure qu'elle va s'étonner de voir que je n'ai pas mis tel ou tel ingrédient, alors que je sais qu'elle n'a jamais fait cette recette ! Et elle va finir par "enfin, si tu as aimé ton plat c'est l'essentiel après tout".


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience