Caroline, 33 ans : une relation fusionnelle

Article le 15/05/2007 à 12h04 , modifié le 22/01/2009 à 16h44 0 commentaire

Ma mère et moi avons toujours eu une relation fusionnelle. Elle s'est séparée de mon père très tôt et nous avons vécu toutes les deux. Je n'ai pas fait de crise d'adolescence car elle était présente dans tous les aspects de ma vie. Je me confiais à elle et inversement. Comme nous avions des problèmes financiers, j'ai très tôt été responsabilisée face à toutes ces questions : l'argent que je gagnais servait à payer les factures. Parfois on ne savait plus bien qui était la mère et qui était la fille. Notre relation, c'est un peu "à la vie, à la mort", nous avons traversé tellement de choses ensemble. On s‘appelle 7 à 8 fois par jour.

La situation est devenue compliquée lorsque j'ai quitté le domicile familial pour m'installer avec mon compagnon. Elle l'a très mal vécu, d'autant plus que celui-ci est plus âgé que moi et qu'elle ne se sent pas à l'aise avec lui. Rapidement, elle s'est mise à le critiquer, à me dire qu'il n'était pas fait pour moi...
C'est devenu encore plus pesant à la naissance de notre fils. Ma mère est devenue omniprésente : elle couvre notre fils de cadeaux et veut être auprès de nous le plus possible (elle débarque souvent à l'improviste).
Evidemment, mon compagnon vit très mal cette intrusion. Je suis tiraillée entre les deux. J'ai besoin de cette relation fusionnelle - que j'entretiens par ailleurs - avec ma mère mais je m'aperçois que cela met mon couple en danger.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience