Dites stop au harcèlement moral au travail !

En France, plus de 2 millions de personnes subissent des pressions psychologiques et ce, quel que soit leur âge ou leur niveau d'études. Une situation difficile à gérer pour les victimes.

Harcèlement travail
Pressions, brimades, humiliations... De plus en plus de salariés endurent des violences psychologiques sur leur lieu de travail. Ces affronts calculés et volontaires proviennent la plupart du temps de leur supérieur hiérarchique, mais peuvent aussi venir de collègues ou des deux à la fois.

Si ces actes étaient pris individuellement, ils pourraient être considérés comme anodins. Mais la répétition et la durée sont justement la preuve d'un harcèlement moral.

Loin d'être faible et isolée, la victime est souvent une personne qui s'oppose à un système ou à une organisation au sein de l'entreprise, ou qui ose dire "non" à son chef, là où ses autres collègues se taisent.

Pour éviter que d'autres voix discordantes ne s'élèvent à leur tour, le supérieur exerce des pressions sur l'employé. Mais qu'est-ce qui pousse un manager à devenir ainsi ? Le harcèlement moral peut-il être utilisé à des fins stratégiques pour l'entreprise ?

Depuis 2002, le harcèlement moral est puni par la législation. Selon l'article L122-49 de la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 : "Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits ou à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel". Malheureusement, rares sont les victimes qui osent traîner leur bourreau en justice.

Mais comment réagir quand on est harcelé ? Et comment être sûr qu'il s'agit bien de harcèlement et non de simples pressions ?
Caroline RABOURDIN - le 19/10/2009 - 17h07
+ de discussions sur le forum Plurielles.fr
Dites stop au harcèlement moral au travail ! : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
Le message de Le Pitbullbulle
"Dites stop au harcèlement moral au travail !"
"La souffrance au travail à la Mairie de Paris est une réalité, harcèlement moral et suicides un bilan catastrophique, là aussi ceux qui osent se plaindre endurent le plus souvent des représailles de leur hiérarchie (menaces, déplacements d'offices, sanctions déguisées), certains représentants syndicaux sont complices mais acheter par de petites promotions pour étouffer ces affaires. Un syndicat demande une médecine indépendante."
  • Credits photo :
  • abacapress-
  • Getty images-
  • Cipeimages-
  • TF1-
  • LCI-
  • e-TF1-
  • Plurielles-
  • Jupiter Images
logAudience