Crises : 60 ans, à l'heure de la retraite

Article par Caroline RABOURDIN , le 13/10/2009 à 06h44 , modifié le 13/10/2009 à 10h41 0 commentaire

A 60 ans, les enfants sont déjà partis depuis longtemps et le couple se retrouve seul avec beaucoup de temps pour soi. Un moment pas toujours facile à vivre.

Les enfants ont quitté le domicile familial et le couple redevient comme avant, autrement dit, comme deux jeunes amants. Ceux qui n'ont pas pris soin l'un de l'autre pendant toutes ces années, se retrouvent alors en face d'une personne avec qui finalement, ils n'ont plus grand-chose en commun et c'est la crise, parfois même le divorce.

Cette période de doutes peut également être marquée par la naissance de petits-enfants. Pour certains, cette nouvelle était attendu, ils ont donc pu s'y préparer. Pour d'autres, c'est la surprise. Ils prennent alors un "coup de vieux" à cette annonce, voyant la mort se rapprocher à grands pas.

A la soixantaine, l'heure est venue de faire la paix avec les enfants, d'être des grands-parents présents mais avec une vie bien remplie. Cela signifie aussi être capable d'assumer son passé et non le regretter.

Cependant, certaines personnes se laissent envahir par la déprime, pensant à tort qu'elles ne sont plus bonnes à rien. A 60 ans aussi, on peut être animé par des troubles du comportement. Les proches doivent alors prêter toute l'attention nécessaire à des signaux d'alerte qui sont les mêmes que pour les adolescents.

Mais la soixantaine est surtout le moment de donner un tournant plus humanitaire à sa vie. Certains renouent avec la religion, d'autres s'investissent dans des associations caritatives, d'autres encore se rendent toujours plus disponibles pour aider leurs enfants... La vie est plus calme, c'est le moment de la mettre à profit pour aider les autres.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience