Crises : 30 ans, le début d'une série de questionnements

Article par Caroline RABOURDIN , le 13/10/2009 à 06h37 , modifié le 13/10/2009 à 10h41 1 commentaire

Après l'adolescence, l'autre crise que traverse l'adulte est celle de la trentaine. Alors qu'il devrait être bien dans sa peau, des interrogations tourmentent son esprit.

Est-ce que cet homme est le bon ? Ne suis-je pas passée à côté d'une formidable opportunité professionnelle en renonçant à tel poste ? Comment aurait été ma vie si j'avais privilégié mes enfants ? Telles sont les questions qui rongent l'esprit de certaines femmes à l'approche de la trentaine.

Ces interrogations peuvent également apparaître vers 25 ou 35 ans lors d'un wedding blues (déprime qui suit le mariage) ou d'un événement familial (naissance, décès...). Il s'agit surtout de craintes exprimées sur le futur. Ma vie sera-t-elle telle que je l'imagine ? Ai-je fait les bons choix pour y parvenir ?

La crise de la trentaine est la première de l'âge adulte. Et ce ne sera pas la dernière. Elle se distingue par une série de questionnements sur la vie, les décisions que l'on a prises mais également la vie des autres. D'où parfois une certaine jalousie : "Karine réussit tout mieux que moi" ou alors "Elodie, elle, a déjà trois enfants".

Tous ne connaissent pas ce moment de doutes et d'incertitudes. Pour certains, cette crise n'existera pas, pour d'autres, ce sera une période de remise en question.

Cette période se manifeste aussi parfois par une envie de changement et d'une volonté de devenir plus féminine. Finies les baskets, vive les escarpins, la féminité et le shopping !

La crise de la trentaine marque le début d'une vie d'adulte mûr. Pour la personne célibataire, il peut s'agir d'une difficulté à trouver sa place au sein de la société. Pour le jeune couple, il faut à présent laisser sa vie "d'adulescent" pour grandir et fonder un foyer.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • ben02000, le 30/10/2012 à 22h17 : Je vie ça en ce moment ou plutôt ma compagne qui le vie. Elle m'a demandé de la laisser seul 8 jours après dix de vie commune en me disant qu'elle remet tous en question même notre couple en me disant que j'ai rien a me reprocher que c'est elle qui doute et qu'elle me dirait dimanche si on reste ensemble ou si elle change de vie je suis dans le vide le monde s'écroule que va t'il ce passé va t'elle tous détruire est sur qu'elle choix font les femmes dans ce cas la .


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience