Olivier, 37 ans

Article le 24/01/2007 à 16h15 , modifié le 24/01/2007 à 16h16 0 commentaire

J'avais rompu depuis quelques mois avec ma petite amie (qui vivait à l'étranger) avec qui j'avais vécu deux ans. J'avais du mal à me remettre de cette rupture mais je vivais souvent des aventures. J'ai rencontré Sonia par l'intermédiaire d'amis communs. Très rapidement nous nous sommes plu. Nous avons entamé une relation assez sérieuse.
Je suis quelqu'un d'assez épicurien : j'aime les belles femmes, le sexe, les bons repas arrosés... Donc tout en entretenant cette relation, j'avais quand même besoin de voir régulièrement ma bande de copains, de faire des soirées, de partir en vacances seul...

Au bout de 3 mois environ, il m'est apparu que je n'arrivais pas à passer un cap avec Sonia. J'étais bien avec elle mais je n'avais pas envie de rencontrer ses amis, ni de faire de projets de vacances. Et puis je pensais toujours à mon ex. J'ai décidé d'être franc et de lui parler : je lui ai dit que je l'appréciais tout en sachant que notre histoire ne nous mènerait pas bien loin. Evidemment elle l'a mal pris et a préféré mettre un terme à notre relation. C'est alors que ça m'a titillé, je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout fait pour que notre histoire redémarre. Nous avons continué sur le mode "ni avec toi ni sans toi" pendant 6 mois durant lesquels, j'ai été infect (je dois bien l'avouer). Finalement elle a fini par me larguer pour de bon et j'en ai été très vexé. Pourtant avec le recul, je me rends compte que j'ai tout fait pour qu'elle me quitte. Cela m'a évité d'avoir à assumer mes contradictions à l'époque.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience