• Psycho
  • Conseils

Psy pour enfants, faut-il les pousser à y aller ?

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 28/08/2009 à 08h55 0 commentaire

À quel moment déterminer si votre enfant a besoin de l'aide d'un psy ? Quand devez-vous vous inquiéter de son comportement ? Il n'est jamais facile pour un enfant comme pour vous de se retrouver dans le cabinet d'un psy. Quelques éléments pour mieux vous éclairer sur les solutions adaptées à son comportement.

Si le comportement de votre enfant vous inquiète : excès d'angoisse, petits vols réguliers, cauchemars récurrents, violences verbales ou physiques, colères irrationnelles, troubles du langage, T.O.C. (troubles obsessionnels compulsifs), scarification et attitude à haut risque, alcoolisme ou drogue pour les préados et ados... n'attendez pas pour agir. Parlez-en d'abord à vos proches, à l'enseignant qui suit votre enfant (professeur des écoles ou prof principal), pour vous assurer que vous avez noté les mêmes comportements. Demandez conseil à votre médecin traitant, mais sachez que les médecins généralistes, peu formés au repérage des troubles du comportement, sont vite enclins à prescrire des anxiolitiques ou des anti-dépresseurs.

Le traitement médicamenteux seul, ne résoud rien, il est nécessaire de consulter un psy. Si c'est un trouble passager, votre enfant vous accompagnera volontiers pour sa première visite, sinon et notamment pour les plus grands, vous serez en butte à une attitude très hostile et votre enfant fera tout pour fuir cette visite. Tenez bon : même si votre ado vous dépasse d'une tête... accompagnez-le, car son attitude est la preuve d'un profond mal-être et vous devez absolument l'aider à franchir cette étape. N'oubliez pas que c'est à vous, parents, de fixer les limites, y compris quand les enfants grandissent. Un ado en perdition est rassuré quand ses parents ont une attitude ferme, même s'il ne vous le dira jamais.

Pour sa première visite, vous devez obligatoirement accompagner votre enfant tant qu'il est mineur, car vous en êtes responsable, vous serez d'abord reçu ensemble, puis vous attendrez votre enfant dans la salle d'attente, pendant son entretien avec le thérapeute. Parfois une simple visite suffit et selon la situation, le pédopsychiatre établira un planning de rendez-vous pour votre enfant. Il pourra vous demander parfois, à vous et à son père, d'être présents. Là encore, il est important que tous deux vous assistiez à ces rendez-vous avec votre enfant. En outre, cela vous aidera à mieux comprendre son attitude et les raisons qui le poussent à agir ainsi.

Un pédopsychiatre peut parfois mettre des mots sur certaines attitudes. Sachez aussi que ce médecin est formé pour parler aux enfants ou aux ados et sait trouver les mots pour chaque situation...

Il saura créer une atmosphère apaisante et un environnement rassurant pour mettre votre enfant en confiance. Le plus important, avant et après la visite chez un pédopsychiatre, est de rester attentif et à l'écoute de son enfant et surtout de le rassurer.
 
Notre conseil 
Pour trouver le praticien adapté, cherchez les CMP (Centre médico-psychologiques) ou les CMPP (Centres médico-psychopédagogiques) présents dans votre département. La prise en charge de votre enfant y est entièrement gratuite. Pour les ados, il existe aussi en France une dizaine de Maisons de l'adolescent, véritables lieux d'écoute, ouverts aux enfants qui souhaitent un soutien sans en parler aux parents.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience