Témoignages : "A Noël, je ne refuse rien à mes enfants"

Article par Clémence ORCEL , le 16/10/2009 à 18h27 , modifié le 05/11/2009 à 18h00 0 commentaire

Fin décembre, la magie de Noël s'empare de vous et rien n'est trop beau pour vos chérubins ? C'est le cas de Sandrine, Marie-Lucie et Claude, qui chaque année, remplissent leur hotte de Noël à ras bord ! Témoignages...


Sandrine : "Les cadeaux, ça les rend heureux, tout simplement"


"J'ai deux enfants, Baptiste, douze ans et Corentin, neuf ans. Il y a quatre ans, ils ont perdu leur papa. Mon mari est mort subitement, dans un accident de voiture, quelques semaines avant Noël. Depuis, nous pensons beaucoup à sa disparition à cette période de l'année. Mais je ne veux pas que cela gâche les fêtes de mes enfants. Ils ont assez souffert et je veux qu'ils profitent de Noël, comme tous leurs copains. C'est pour ça que depuis quatre ans, je fais en sorte qu'ils aient tout ce qu'ils désirent à Noël. Bien sûr, ça ne remplace pas leur papa, mais si ça peut leur faire oublier pendant quelques instants qu'il n'est plus là, alors j'ai gagné mon pari. Rien n'est plus beau que le sourire d'un enfant..."

Marie-Lucie : "Je suis restée une grande enfant"

"J'ai trente ans et trois enfants et pourtant, je vis encore dans le monde des "Bisounours"! C'est en tout cas ce que mon mari et mes amis disent de moi. Je suis fan de dessins-animés, de séries télé pour ados, je m'habille jeune et branché, j'écoute la même musique que ma fille de douze ans, etc. Forcément, j'adore Noël. Mes enfants me font des longues listes de cadeaux dès novembre, et je pars à la recherche de tous ces trésors. Je n'aime pas les priver, leur dire non. Bien sûr, il faut que cela reste dans les limites de notre budget, mais j'essaie de les combler au maximum. Ma plus grande folie ? Il y a deux ans, j'ai acheté un poney à ma fille aînée. Il n'était pas sur sa liste car elle pensait qu'on ne serait pas d'accord, mais je savais qu'elle le voulait plus que tout. Aussitôt désiré, aussitôt offert ! Après tout, Noël, c'est sensé être magique, non ? "

Claude : "Finis les Noëls difficiles !"

"Je suis une maman célibataire de cinq enfants depuis un peu plus de dix ans et la vie n'a pas toujours été facile. A l'époque où je ne roulais pas sur l'or, les cadeaux de Noël, ce n'était pas ma priorité, loin de là. Je devais d'abord me préoccuper de nourrir correctement mes enfants, de leur acheter des vêtements, en gros, de vivre convenablement. Je sais qu'ils ont souffert à cette époque, qu'ils étaient moins gâtés que leurs copains, qu'ils se sentaient différents.
Depuis, les choses ont bien changé : j'ai trouvé un travail avec un bon salaire et j'ai reçu un héritage conséquent. A Noël, désormais, je fais en sorte de les gâter au maximum. Vêtements de marques, sacs, chaussures pour mes filles, consoles de jeux, guitare, ordinateur pour mes fils. Je veux rattraper tous ces Noëls perdus, leur offrir ce qu'ils veulent maintenant que j'en ai les moyens ! Je sais que Noël ne se réduit pas à faire des cadeaux, mais pour moi, c'est une grande victoire."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience