Reprendre le travail après le congé maternité : les bonnes raisons d'y retourner

Article par Anne Humbert , le 13/11/2009 à 12h19 , modifié le 13/01/2015 à 12h10 0 commentaire

Cela fait quelques mois que vous n'avez pas eu l'occasion de discuter avec vos copines devant la machine à café, tout occupée que vous étiez avec votre chauffe-biberon. seulement voilà, votre congé maternité touche à sa fin et voici quelques bonnes raisons de vous en réjouir !

- Bon, d'accord, vous n'avez pas perdu tous vos kilos de grossesse mais, rassurez-vous, la dernière image que vos collègues ont gardé de vous est celle de votre gros ventre donc ils vont sans doute vous trouver fine en comparaison ! Et puis leur regard risque de vous booster dans vos efforts pour retrouver votre ligne.
 
- Fini de porter des joggings parce que c'est plus pratique et moins salissant quand le biberon finit sur votre T-shirt, il va falloir remettre une tenue digne de ce nom et se remaquiller et, ça aussi, ça fait du bien à l'ego.
 
- Vivent les réunions pour ne rien dire: vos conversations avec votre enfant de deux mois étaient certes très intéressantes, pourtant vous allez vous rendre compte que  même une réunion inutile peut redonner l'impression d'avoir un cerveau en parfait état de marche qui peut s'intéresser à autre chose qu'aux régurgitations du petit dernier.
 
- Comprendre enfin à quoi sert l'organisation: entre les courses, récupérer le petit à la crèche, passer à la pharmacie et appeler sa collègue parce qu'on a oublié d'envoyer un mail avant de partir, en deux ou trois mois vous allez devenir une pro de la gestion du temps. Congélateur plein, partage des tâches avec votre conjoint, vous allez manager votre vie de famille avec brio.
 
Reprendre la gym le midi, aller à la piscine, se faire épiler, tout cela est normalement compatible avec votre job et vous aérera l'esprit pour rester zen aussi bien au travail qu'une fois rentrée chez vous.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience