Les ados accros au Net, plus violents que les autres

Article par Nadine ROSEAU avec agence , le 23/02/2009 à 16h43 , modifié le 23/02/2009 à 18h09 0 commentaire

Une étude affirme que les adolescents accros à Internet seraient plus enclins à la violence. De quoi relancer le débat sur l'influence néfaste du Net sur les jeunes.

Des chercheurs taïwanais viennent de publier une étude, sur l'édition en ligne du Journal of adolescent health, pointant du doigt Internet. Selon eux, les utilisateurs ayant une forte dépendance au web, seraient plus violents que les autres.
 
Sur les 9 405 étudiants taïwanais de l'Université de médecine interrogés, 13% des étudiantes et 32% des étudiants ont eu des comportements violents l'année dernière. En revanche, parmi les étudiants accros, les chiffres sont plus importants. En effet, 37% d'entre eux seraient concernés.
 
Pour les chercheurs, ces signes sont significatifs et clairement révélateurs du caractère violent d'Internet sur les jeunes.
 
Pour l'équipe taïwanaise, "participer à des jeux en ligne, jouer à des jeux vidéo et visiter des jeux à caractère sexuel peut procurer aux adolescents des possibilités d'expérimenter des comportements agressifs suivis de résultats positifs comme l'identification à un groupe, jouer le rôle d'un héros ou remporter des victoires."
 
Les résultats de cette étude sont toutefois modérés par Brad Bushman, professeur de psychologie à l'Université du Michigan. Selon lui, l'étude ne permet pas d'affirmer qu'Internet soit à l'origine des comportements violents. Il pose même 2 hypothèses : "soit l'utilisation d'Internet rend les gens violents, soit les gens violents utilisent plus Internet que les autres." Il va même jusqu'à penser que "les gens peu sociaux passent beaucoup de temps sur Internet et ne peuvent pas résoudre les conflits autrement que par la violence."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience