La fugue chez les ados : Quand la fugue tourne au calvaire ou l'affaire Julie

Article par Morgane SOLIGNAC , le 05/10/2009 à 15h39 , modifié le 06/10/2009 à 11h44 0 commentaire

Le 19 août dernier, Julie, 14 ans, est portée disparue. Elle était alors en vacances avec ses grands-parents dans un camping de Perpignan. Julie est retrouvée une semaine plus tard à Toulouse. Simple fugue ? L'affaire rebondit : des hommes l'auraient enlevée et violée.

La nouvelle, révélée à la Une de la Dépêche du Midi, fait l'effet d'une bombe. La petite Julie, disparue durant sept jours, n'a pas fait une simple fugue. Selon les enquêteurs, l'adolescente signalée dans le cadre d'une "disparition inquiétante", aurait été enlevée par deux hommes en voiture qui auraient abusé d'elle.

L'histoire rappelle comment une jeune fille qui se laisse séduire peut parfois se faire piéger. Elle rappelle également que la naîveté et l'innocence mènent parfois aux pièges de la rue. Julie n'a pas fuit une situation familiale difficile et n'avait à priori aucun problèmes personnels....

Retour sur les faits

Le 20 août, Julie quitte le camping et part à Toulouse avec un homme de 30 ans avec qui elle avait sympathisé pendant ses vacances. Elle passe sa première nuit de fugue en sa compagnie. Mais sa fuite se transforme en calvaire lorsqu'elle croise la route de ses ravisseurs... Julie est retrouvée le 25 août à Toulouse par des prostituées qui donnent son signalement.

Après un passage en structure d'accueil pour mineurs à Perpignan, l'adolescente, qui a collaboré à l'enquête, est repartie avec ses grands-parents dans le Pas-de-Calais pour y faire sa rentrée scolaire.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience