L'allocation de rentrée scolaire : pour bien démarrer l'école

Article par Caroline RABOURDIN , le 05/08/2009 à 17h58 , modifié le 06/08/2009 à 15h19 0 commentaire

Pour vous aider dans l'achat des fournitures, la CAF a prévu une allocation de rentrée scolaire. De quoi mettre du beurre dans les épinards en cette période de l'année souvent tendue financièrement.

A la rentrée, la liste des fournitures scolaires demandées est souvent longue et vous vous demandez comment votre porte-monnaie va réussir à passer ce cap sans que votre petit écolier ne manque de rien ? Rassurez-vous, la CAF a pensé à vous.


En effet, si vos enfants sont scolarisés et âgés de 6 à 18 ans, vous pouvez prétendre à l'allocation de rentrée scolaire. Mais toutes les familles n'y ont pas droit puisque cette aide financière dépend du revenu des parents. Par ailleurs, son montant est modulé en fonction de l'âge des bambins. Pour l'obtenir, rien de plus simple. Si vos enfants sont âgés de 6 à 16 ans et que vous touchez déjà une allocation, vous n'avez rien à faire. Le versement est automatique. Pour les jeunes de 16 à 18 ans, il est nécessaire d'envoyer un justificatif de scolarité ou d'apprentissage auprès de la CAF. Si votre ado est apprenti, il faudra présenter un certificat prouvant que son revenu n'excède pas un certain plafond.


Quelle que soit votre situation, l'enfant doit être inscrit dans un établissement ou un organisme d'enseignement public ou privé. A noter : les parents dont les enfants sont instruits dans le cadre d'un organise de cours à distance peuvent aussi toucher cette aide de l'Etat, contrairement aux enfants dont l'école se fait à la maison.


L'allocation de rentrée scolaire est généralement versée fin août pour permettre aux parents d'acheter une partie des fournitures scolaires ainsi qu'éventuellement quelques vêtements neufs pour attaquer la rentrée du bon pied, et surtout, sans trop de frais.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience