• Maman
  • Grossesse

Mère à 40 ans

Article par Aurore CHARLOT , le 14/02/2008 à 15h52 , modifié le 14/02/2008 à 16h01 2 commentaires

Devenir maman pour la première fois ou redonner la vie après 40 ans, n'est pas sans risque. Ces futures mamans sont étroitement surveillées par le corps médical et doivent subir de multiples examens. Pourtant le désir d'enfant est plus fort. Elles sont même de plus en plus nombreuses à pouponner après la trentaine. Pourquoi ont-elles fait leur premier ou dernier enfant à cet âge ? Les mamans quadra témoignent.

La carrière avant tout
Je venais de fêter mes 40 ans, quand ma fille est arrivée dans ma vie. Ce fut un choix de privilégier ma carrière et ma vie de couple jusqu'à 35 ans, puis plus moyen de mener une grossesse à terme. Nous avons donc adopté un enfant. Elle avait 1 mois et demi à son arrivée, et a bouleversé ma vie. Etre maman est ma plus belle réussite, j'ai élevé ma fille avec plus de patience, de disponibilité et d'écoute. Je ne regrette surtout pas d'avoir été une maman "tardive".

Christine, 51 ans

Un accident inespéré
Je suis tombée enceinte à 39 ans, de manière naturelle, après des années à penser que j'étais stérile ! Ce bébé est un réel bonheur et je ne regrette pas de l'avoir eu. La nature a bien fait les choses : je suis bien dans ma quarantaine alors qu'à 30 ans je me cherchais encore.
On m'a averti des risques et des contraintes. J'ai finalement eu une grossesse géniale. J'avais une pêche terrible et j'ai même fait de gros travaux dans l'appartement que je venais d'acheter !

Fabienne, 41 ans

Nouvelle vie
Driss est né le 06 Octobre 2004. J'avais 44 ans ! Avant de continuer mon témoignage, je tiens à vous dire que c'est le premier enfant de mon nouveau compagnon (nous nous sommes mariés en juin 2003). De mon côté, j'étais déjà maman de deux filles de 25 ans et 28 ans (aujourd'hui) et je suis grand-mère d'un petit garçon, né en janvier 2005.
Cette grossesse s'est très bien déroulée. Bien sûr, les examens ont été plus poussés que pour les premières : tout le monde est aux petits soins pour vous et en alerte au moindre doute... Mon seul regret ? Ne pas avoir quelques années de moins pour donner une petite soeur à Driss !!!

Pascale, 45 ans

Mère une dernière fois
Je ne suis pas devenue maman à 40 ans, je l'étais déjà, mais j'ai souhaité conclure en beauté en donnant la vie à 42 ans. Je peux vous assurer que cette dernière grossesse m'a apportée encore plus que ce que j'avais vécu jusqu'à présent. J'ai foncé tête baissée, sans me poser trop de questions. J'ai été suivie par mon médecin de famille et mon gynécologue, la routine quoi ! J'ai mis au monde une jolie petite fille pesant 3,200 kg, en pleine santé et qui fêtera bientôt ses 9 ans. Mes autres amours ? Olivier (32 ans), Aurélie (26 ans), Philippe (25 ans), Laura (21 ans) et la petite dernière non moins envahissante Lucie.  J'aime ce côté clan familial cela me rassure.

Martine, 50 ans

Rencontre tardive du père
Je voulais un enfant depuis toujours mais je n'ai rencontré l'homme de ma vie qu'à 40 ans. Je suis tombée enceinte quatre ans plus tard, au moment où nous n'y croyions plus. J'ai vécu une grossesse de rêve, bien que très surveillée car j'étais une "primipare âgée" !!! L'amniocentèse est indolore, pratiquement sans risque et je la recommande à toutes les mamans tardives. Je ne regrette pas : Léo est un beau garçon de 10 ans, intelligent, très créatif et adorable. Un seul bémol : mon mari est décédé d'un cancer quand notre fils avait 2 ans 1/2 ! Il nous manque énormément. Je souhaite un égal bonheur à toutes les femmes qui oseront élever un enfant tard. On a plus de patience, plus d'ouverture d'esprit. C'est merveilleux !

Marie, 55 ans

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience