• Maman
  • Grossesse

Une fête pour dévoiler le sexe de bébé : la gender reveal party

Article par Julie MARTORY , le 14/03/2013 à 12h30 0 commentaire

A peine a-t-on découvert en France le concept de baby shower que les anglo-saxons, jamais à court d'idée quand il s'agit de faire la fête, expérimentent une nouvelle festivité en l'honneur du bébé à venir : la gender reveal party. Principe et mode d'emploi : focus sur cette nouvelle tendance.

Une fête pour dévoiler le sexe de bébé
Lorsque l'on est enceinte, il y a deux questions auxquelles on ne coupe pas : C'est pour quand ? Vous connaissez le sexe ? C'est pour répondre en grande pompe et officiellement à cette dernière que de plus en plus de futurs parents américains succombent à cette tendance : la gender reveal party, ou « fête pour révéler le sexe de bébé ». Famille et proches amis sont ainsi conviés lors d'une petite fête durant laquelle les parents découvriront en même temps que leurs convives le sexe de leur bébé.

Fille ou garçon ? Coupez le gâteau !
Traditionnellement, c'est le gâteau, ou gender reveal cake, qui se fera le messager de la révélation. Comment ? En arborant une garniture rose ou bleu. Suspense donc quand les deux parents couperont la première part, dévoilant alors sa couleur et par la-même, le sexe de leur bébé. Pour faire ce tour de passe-passe, rien de plus simple : les futurs parents demandent au médecin, lors de l'échographie, d'indiquer le sexe de bébé dans une enveloppe. La dite enveloppe est ensuite transmise à la personne organisatrice de la fête ou bien au pâtissier chargé de confectionner le gâteau révélateur.

Le moment fatidique sera bien sûr immortalisé en vidéo, et éventuellement, diffusé sur YouTube, qui recense aujourd'hui plusieurs milliers de vidéo de gender reveal party.

Animations et déco ad hoc
Aux USA, point de party sans animations ! Et de ce côté, les américains ne manquent pas d'imagination. On peut par exemple lancer les paris en demandant aux invités de venir habillés entièrement en bleu ou en rose, selon leur pronostic. Ou bien mettre à l'épreuve leur talent scientifique en leur demandant de deviner le sexe de bébé au vu d'un cliché de l'écho.

En matière de party, les américains portent également un soin tout particulier à la déco. Pour prendre l'ampleur de la tendance - et du phénomène commercial - il suffit d'entrer le mot « gender reveal party » dans le moteur de recherche du e-shop universel Etsy : des pages et des pages proposant des cartes à gratter pour découvrir it's a boy ou it's a girl ; des kit complets (invitation, carton de remerciement, banderole décorative, rond de serviette, décoration de cupcakes...) déclinés sur le thème fille/garçon, etc...

La fête de trop ?
La gender reveal party : un prétexte de plus pour faire la fête, une manne commerciale, une énième glorification de la grossesse ? Il est vrai que vue de France, la tendance interroge. La gender reveal party, c'est surtout faire perdre toute son intimité à un moment qui, à la base, devrait rester l'affaire des futurs parents. Mais on peut aussi voir dans cette nouvelle tendance les symptômes d'une société moderne en mal de rites et un retour aux valeurs sûres - la famille, l'enfant - dans un contexte économique difficile.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience