• Maman
  • Grossesse

Surveiller ses dents pendant la grossesse : risques et prévention

Article par Julie MARTORY , le 22/04/2013 à 17h30 0 commentaire

En raison de différents facteurs, notamment hormonaux, la santé bucco-dentaire de la future maman doit faire l'objet d'une attention toute particulière. Explications et conseils de prévention avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l'UFSBD.

Gencives sensibles
"Un bébé, une dent", dit l'adage. Vérifié ? "Non, et heureusement", corrige d'emblée le Dr Lequart. Cependant, il est vrai que certains facteurs vont venir fragiliser la sphère bucco-dentaire de la future maman. A commencer par les hormones, comme nous l'explique le chirurgien-dentiste : "Du fait des modifications hormonales liées à la grossesse, l'imprégnation hormonale au niveau du tissu gingival va être modifiée, rendant plus fragile la gencive". Certaines futures mamans, rares, vont ainsi déclarer une « gingivite de la femme enceinte », ou « gingivite gravidique ». Très gonflée, rouge, la gencive va parfois recouvrir toute la dent. Impressionnant, ce type de gingivite disparaît spontanément après l'accouchement.

Plus grave en revanche est la gingivite classique. La gencive est rouge, gonflée, elle saigne. "Cette gingivite est liée à la présence de plaque dentaire et de tartre. Sous l'effet des hormones encore une fois, la réponse inflammatoire de la gencive est accrue", précise le spécialiste. Cette gingivite se traite par un détartrage et une bonne hygiène bucco-dentaire. Non soignée, elle peut évoluer vers une parodontite (destruction des tissus de soutien de la dent). "Or c'est aujourd'hui scientifiquement prouvé qu'une parodontite chez la maman est associée à un risque accru d'accouchement prématuré de bébé de faible poids", met en garde le dentiste.

Futures mamans, face à des gencives gonflées ayant tendance à saigner, direction le dentiste sans attendre ! Il en va de la santé de votre bébé aussi.

Risque de carie accru
D'autres facteurs vont venir quant à eux augmenter le risque de lésions carieuses. Les nausées et le reflux gastrique s'accompagnent de sécrétions acides, qui vont attaquer l'émail des dents, favorisant l'apparition de carie. Autres facteurs de risque : la fragmentation des repas (souvent conseillée contre les nausées et reflux) ainsi que l'appétence de la maman pour le sucré.

Pour minimiser ce risque carieux, vous pouvez vous rincer les dents après chaque prise alimentaire avec de l'eau additionnée d'une cuillère à café de bicarbonate de sodium. Et bien sûr, les règles de base de l'hygiène bucco-dentaire tiennent : un brossage des dents trois fois par jour, avec un dentifrice fluoré.

Les soins dentaires possibles durant la grossesse
Si nécessaire, une future maman peut tout à fait recevoir des soins dentaires. Il n'y a de contre-indication ni pour l'anesthésie locale, ni pour les radios. "Toutefois, sauf urgence, on évitera de pratiquer des soins dentaires au premier trimestre, par mesure de précaution. De même on évite si possible le dernier trimestre, pour des raisons de confort de la maman". La stratégie à adopter : une visite avant tout projet de grossesse puis une autre au 4ème mois de grossesse - visite qui va d'ailleurs être instituée sous peu dans le suivi de grossesse de la sécurité sociale.

En savoir plus :
Site de l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire : www.ufsbd.fr

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience