Sport et grossesse : les femmes enceintes n'ont plus peur de bouger !

Article par Caroline Cros , le 24/09/2013 à 14h25 , modifié le 24/09/2013 à 14h49 0 commentaire

L'éternelle question demeure : peut-on ou faut-il faire du sport pendant la grossesse ? Les nouvelles activités tendance ont en tout cas su convertir les futures mamans !

Sport ou pas sport pendant la grossesse ? Au début des années 90, les études scientifiques s'attardaient sur les effets négatifs des activités physiques sur les femmes enceintes. Les professionnels de santé s'accordaient en effet à dire que les efforts physiques de la future maman devaient être limités au strict minimum. Depuis, de récentes études ont démontrées que pratiquer une activité physique durant la grossesse procure de nombreux bienfaits : limitation de la prise de poids, réduction des nausées et des crampes aux jambes, diminution des risques d'insomnie ...  De même, bouger permet de diminuer les douleurs lombaires, pelviennes et ligamentaires, mais aussi de prévenir le diabète gestationnel et les problèmes d'hypertension artérielle.

 

Si les bienfaits physiques du sport pendant la période pré-natale sont désormais reconnus, il faut savoir que l'exercice joue également un rôle important sur l'humeur et le bien être psychologique des jeunes femmes qui vont avoir un bébé, puisqu'il permet entre autres d'améliorer l'estime de soi et la perception de l'image corporelle. On constate que les femmes qui pratiquent une activité physique durant leur grossesse sont moins touchées par l'anxiété et la dépression après l'accouchement.

 

De ce fait, de nombreuses activités physiques se déclinent pour s'adapter aux envies "sportives" des femmes enceintes. En effet, aujourd'hui plus question de rester sédentaires, les femmes enceintes veulent bouger, être toniques et à l'aise avec leurs nouvelles rondeurs, mais aussi s'aérer et rencontrer d'autres futures mamans. Si les activités physiques les plus pratiquées restent l'aquagym et la gym prénatale (douce), de nouvelles tendances arrivent dans les salles de sport et séduisent les femmes qui pratiquaient déjà une activité sportive avant la grossesse, mais aussi les plus novices d'entre elles : la danse NIA, le yoga prénatal, la danse orientale ou encore la méthode Pilates revisitée.
 
Attention ! Il est indispensable de consulter son médecin avant d'entamer toute activité physique durant la grossesse.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience