• Maman
  • Grossesse
Dossier :Quels sports peut-on pratiquer pendant la grossesse ?

Pratiquer un sport pendant la grossesse aura de bonnes répercussions tant physiques que psychiques. Vous vous sentirez bien dans votre tête et dans votre corps tout au long de ces neuf mois mais aussi après la naissance de votre enfant.

La gym quand on est enceinte

La grossesse n'est pas une maladie, il n'y a donc aucune contre-indication à la pratique d'un sport, à condition de ne pas choisir n'importe lequel et de s'écouter.

Les exercices physiques à cette période de votre vie stimulent l'activité cardiaque et respiratoire. Ils améliorent la posture, règlent des problèmes digestifs, éliminent les crampes et tonifient les muscles. Autant dire que c'est le meilleur remède à tous les petits bobos de la grossesse !

Toutefois, comme le précise la Haute Autorité de la Santé (HAS) dans un document diffusé  aux  professionnels impliqués dans la périnatalité en 2005 : "Commencer ou continuer une activité sportive modérée pendant la grossesse est possible. Les femmes enceintes doivent être mises en garde contre les dangers potentiels de certains sports, comme les sports de contact, les sports violents et les jeux de raquette énergiques qui peuvent provoquer des traumatismes au niveau de l'abdomen, des chutes et de trop grandes contraintes sur les articulations. Pour exemple, la pratique de l'aérobic est déconseillée car elle entraîne une augmentation du risque d'accouchement prématuré. La plongée sous-marine est contre-indiquée en raison du risque de malformations fœtales ou d'accidents de décompression."
 
Abstraction faite de ces quelques sports dont la pratique peut s'avérer trop violente, l'éventail des possibilités, de la marche à pied jusqu'au pilate, reste large,.


Sommaire :
logAudience