• Maman
  • Grossesse

Projet de naissance : c'est quoi, comment ça marche ?

Article par Julie MARTORY , le 17/04/2013 à 14h50 0 commentaire

Afin de s'approprier davantage l'accouchement, de plus en plus de mamans décident de faire un projet de naissance. Les explications et conseils de Sophie Gamelin, consultante en périnatalité et auteur de Préparer son accouchement : faire un projet de naissance (Jouvence Ed.)

Le projet de naissance, qu'est-ce que c'est ?
Le projet de naissance est souvent présenté comme un document où le couple va coucher par écrit ses vœux, voire « interdictions », quant à la naissance de leur bébé. Pour Sophie Gamelin, c'est là une vision bien réductrice. « Le projet de naissance est l'occasion de réfléchir sur la naissance et d'envisager tous les possibles. Il s'agit de prendre le temps de questionner des propres envies », explique la consultante en périnatalité. Une démarche qui va permettre aux mamans, de plus en plus nombreuses à se sentir « dépossédées » de la naissance de leur bébé, de s'approprier un peu plus leur accouchement en s'y préparer en conscience.

Pour qui ?
Autre idée reçue : le projet de naissance est réservé aux accouchements sans péri, voire aux accouchements à la maison. « Le projet de naissance n'est pas obligatoirement alternatif. Une maman souhaitant accoucher avec une péridurale peut tout à fait en préparer un. », corrige Sophie Gamelin.

Comment faire un projet de naissance ?
Pas en allant sur le net et en faisant un copier-collé du projet de naissance de telle ou telle internaute ! Le projet de naissance doit en effet être l'occasion de réfléchir sur le type de naissance que l'on souhaite, sur l'utilité et la portée de ou tel acte médical, sur les politiques en matière d'accouchement des établissements médicaux de sa région, sur les sages-femmes libérales pouvant effectuer un suivi de grossesse, etc. Et pour cela, il faut s'informer : avec des livres, sur les forums, en participant à des ateliers, en parlant avec des mamans, etc. Et au final effectivement, ce cheminement peut aboutir à un petit document où la maman indiquera ses principaux souhaits quant à son accouchement.

Comment partager son projet de naissance avec l'équipe médicale ?
« Sur ce document, l'idée est d'être concis. Mieux vaut également mettre les formes, en évitant les injonctions et les interdictions », conseille Sophie Gamelin. Mais plutôt que d'arriver le jour J avec sa petite feuille, l'idéal est de parler de ce projet bien en amont de l'accouchement, par exemple à l'entretien du 4ème mois. A cet égard, la spécialiste recommande vivement le suivi de grossesse avec une sage-femme libérale, système qui permet d'avoir un unique interlocuteur tout au long de sa grossesse.


En savoir plus

Le site de Sophie Gamelin : www.projetdenaissance.com

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience