• Maman
  • Grossesse

Premiers signes de l'accouchement : comment les détecter ?

Article par Anne-Marine MAUVIEL , le 24/10/2012 à 17h02 0 commentaire

Votre ventre finit de s'arrondir, votre valise est prête et vous n'attendez plus que les derniers signes pour partir à la maternité... Oui mais quand, exactement ?

La première fois...
Cette question de savoir quand partir à la maternité est souvent inquiétante lors d'une première grossesse, quand on ne sait pas encore comment son corps réagit. Mais heureusement, c'est aussi lors d'une première grossesse qu'on a le plus de temps de se préparer ! Les accouchements suivants seront beaucoup plus rapides.

Dans les films et les romans, un accouchement imminent est souvent signalé par la perte brutale des eaux. Il faut alors se rendre sans attendre à la maternité, car le fœtus n'est plus dans un environnement protégé. Dans la réalité, la perte des eaux ne concerne qu'une minorité de parturientes... Alors comment faire ?

En général...
Un accouchement a souvent lieu de jour pour les animaux nocturnes... et de nuit pour les animaux diurnes (comme les humains). Quelques jours auparavant, vous aurez pu sentir le fœtus s'engager dans le bassin, libérant ainsi la pression sur votre estomac et vos poumons. Encore plus récemment, vous pourrez avoir perdu le bouchon muqueux, un amas de glaires qui bouche le col de l'utérus.

Toutes les femmes ne ressentent pas les contractions de la même manière. Pour certaines cela rappelle les douleurs des règles ou d'une gastro-entérite, pour d'autres une pression qui englobe tout le bas du buste, pour d'autres encore cela se localise uniquement sur les reins...

Une chose est sûre : pendant les contractions, l'utérus devient tout dur, ce dont on se rend compte en posant la main sur le ventre. Vous pouvez essayer de prendre un bain chaud ou un antispasmodique pour soulager la douleur. Mais si elle persiste, augmente et que les contractions finissent par revenir toutes les 10 minutes et durer environ une minute, c'est qu'il faut partir à la maternité !

C'est le moment !
Sachez que la Sécurité sociale rembourse deux allers et un retour à la maternité, que ce soit par vos moyens personnels, en taxi ou en ambulance. Ce qui veut dire que vous avez le droit de vous tromper une fois sur le début de votre accouchement, et de faire un trajet remboursé même si c'est pour retourner chez vous ensuite, rassurée et encore enceinte.

Il n'y a aucune raison que les choses se passent mal, mais n'hésitez pas non plus à partir à la maternité pour toute douleur inexpliquée, fièvre, choc, chute... Quelles que soient les circonstances, une fois que vous êtes en route pour la maternité, ne pensez plus qu'à une chose : vous relaxer !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience