• Maman
  • Grossesse

Prado : 3 jours à la maternité, trop ou pas assez ?

Article par Imane YOUSSFI , le 17/12/2012 à 12h33 , modifié le 17/12/2012 à 12h39 1 commentaire

L'assurance maladie va généraliser le projet Prado (Projet d'aide au retour à domicile) en 2013. Faire sortir les femmes plus tôt de la maternité et mettre en place un accompagnement à domicile. Est-ce pratique ?

Le dispositif PRADO (Projet d'aide au retour à domicile) a été expérimenté dans plusieurs départements en France. Une sage femme libérale suit la maman à domicile et l'aide à préparer sa nouvelle vie avec son bébé. Le but est d'accompagner la mère et faire des économies au système de santé. Pourtant, les mamans déplorent souvent un manque d'information à la sortie de l'hôpital et se retrouvent débordées, ne sachant pas quoi faire notamment lors des premiers mois.

Certains spécialistes remettent en cause une sortie précoce de la maternité. Le nouveau-né serait plus vulnérable à de nombreuses maladies dont la jaunisse et des infections (tant pour la mère que pour l'enfant).

Rester trois jours à la maternité ne suffit pas selon des mamans et des professionnels. Le plus embêtant concerne notamment une première grossesse. La mère doit prendre le temps de s'habituer à cette nouvelle étape et surtout, elle a besoin de repos si elle a subi une épisiotomie.
Vous l'aurez compris, trois jours à la maternité peuvent être trop courts. Une sortie précoce nécessite forcément un examen au cas par cas.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience