• Maman
  • Grossesse

Post-accouchement : les 5 choses à ne pas dire à une jeune maman

Article par Caroline CROS , le 09/09/2013 à 13h22 , modifié le 09/09/2013 à 13h25 0 commentaire

Oui, il faut peser ses mots avec une jeune maman (tout comme avec une femme enceinte). Il ne faut pas oublier qu'après l'accouchement une femme est toujours sous l'influence des hormones, et souvent fatiguée et irritable. Alors mieux vaut laisser de côté les conseils et autres remarques bienveillantes mais maladroites ! Voici 5 phrases à éviter à tout prix !

Qu'est ce qu'il/elle ressemble à son papa !
Sous-entendu «C'est dingue comme il ne te ressemble pas». Cette phrase sonne comme un mauvais son de cloche, un peu comme si la jeune mère épuisée par 9 mois de grossesse n'avait finalement joué aucun rôle dans tout ça. Episio, kilos en trop et teint blafard, voilà ce qu'il lui reste quand l'heure de gloire est pour le père !

Tu fais quoi de tes journées à la maison ?
Rien de plus énervant que de rappeler à une femme fraîchement devenue mère qu'en ce moment son quotidien n'est fait que de ménage, biberons, couches et pleurs. Bien que passer du temps avec son bébé est une expérience magnifique, les premiers mois à la maison ne sont pas de tout repos. Adieu séances shopping, journées cocooning et autres tribulations, alors ce n'est pas la peine d'en rajouter. Notons que cette phrase ne peut qu'être prononcée par des gens qui n'ont pas encore d'enfants (logiquement) !

Et le deuxième c'est pour quand ?
Alors que vous vous demandez encore pourquoi vous avez fait le premier (qui en plus n'a que 6 mois), votre voisine vous lance innoncemment : «Alors c'est pour quand le deuxième ?!». Qu'on vous laisse tranquille, vous peinez déjà à perdre vos kilos de grossesse ...

Tu portes encore tes jeans de grossesse ?
Quoi de mieux pour rappeler à une jeune maman qui meurt d'envie de rentrer à nouveau dans ses jeans taille basse que et bien non, ce n'est pas pour tout de suite ! Un peu de délicatesse c'est trop demandé ?

Moi le mien à 3 semaines il faisait déjà ses nuits !
Premièrement, ce n'est pas une compétition (à chacun son rythme), et deuxièmement la jeune maman peut l'interprêter comme «tu t'y prends mal dis donc». Alors qui que vous soyez, si vous tenez à votre vie, evitez à tout prix ce genre de remarques !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience