• Maman
  • Grossesse

Naissance : l'orgasme pendant l'accouchement, mythe ou réalité ?

Article par Caroline CROS , le 18/06/2013 à 11h53 , modifié le 18/06/2013 à 11h59 0 commentaire

De récentes études américaines publiées dans la revue "Sexologies" prouvent qu'il est possible d'atteindre l'orgasme pendant l'accouchement. Selon les sages-femmes interrogées, trois femmes sur mille ressentiraient du plaisir en accouchant. Comment naissance et orgasme peuvent-ils être compatibles ?

On appelle cela une naissance orgasmique...
Le terme naissance orgasmique est loin d'être apprécié par l'opinion. Et pour cause, l'accouchement est synonyme de douleur et non de plaisir, et encore moins de plaisir sexuel. Barry Komisaruk est professeur en psychologie à l'Université de Rutgers dans le New-Jersey, et selon lui, une naissance orgasmique n'a rien de surprenant. Pourtant, même si "techniquement' le corps humain le permet, l'idée même de ressentir de telles sensations lors de l'accouchement est pour la majorité d'entre nous inacceptable. Si ce phénomène est réel, on imagine qu'il ne date pas d'hier, et il s'agit certainement de l'un des secrets de femmes les mieux gardés. Et pour cause, un documentaire datant de 2009 qui a propulsé le sujet sur la scène médiatique : Orgasmic Birth : The Best-Kept Secret ("Naissance orgasmique : le secret le mieux gardé"), réalisé par Debra Pascali-Bonaro.

"Anatomiquement", comment est ce possible ?
Anatomiquement, une naissance orgasmique est tout à fait possible puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'une stimulation intense du canal vaginal. Explications.

Selon Barry Komisaruk, l'accouchement provoque "une stimulation de la filière génitale vagin, col de l'utérus, clitoris". Plus surprenant, ce phénomène ressenti au cours de la naissance pourrait même bloquer la douleur. En effet, la stimulation sexuelle et l'orgasme réduisent la sensibilité à la douleur.

Cependant chaque femme possède une anatomie et une psychologie différentes. Si certaines arrivent à éprouver du plaisir en donnant la vie, d'autres ne ressentiront que de la douleur, se refusant d'associer un quelconque plaisir à l'accouchement. A noter que les naissances orgasmiques qui ont été révélées au cours des sondages ont dans la plupart des cas été ressenties sans anesthésie péridurale ou (dans de rares cas) lors de péridurales inefficaces.

Des résultats qui "prouvent que le plaisir au cours des accouchements existe"
Récemment, le psychologue français Thierry Postel a apporté de nouveaux chiffres concernant ce phénomène. En interrogeant 956 sages-femmes, Thierry Postel a obtenu 109 réponses lui permettant de se baser sur 206 000 accouchements au total. Le sondage révèle 668 cas de sensations orgasmiques et 868 cas de sensations de plaisirs ressenties lors de l'accouchement. Neuf mères ont également accepté de compléter le questionnaire, confirmant qu'elles avaient bien eu un orgasme au cours de l'accouchement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience