• Maman
  • Grossesse

Naissance : devenir maman sur le tard !

Article par , le 28/10/2011 à 17h34 , modifié le 31/10/2011 à 09h21 0 commentaire

Une enquête montre que la proportion des naissances chez les femmes âgées de 35 ans et plus est passée en France de 15,9 % en 2003 à 19,2% en 2010. A quoi sont dues ces grossesses tardives ?

A l'évolution des mœurs ? A la carrière ? Au changement de vie ou au contexte économique ? Peut-être un mélange des quatre ? Nous vous rappelons toutefois que la France est l'un des pays européens les plus féconds derrière l'Irlande.

Quant à la part des futures mères en surcharge pondérale, elle a également augmenté sensiblement, selon cette enquête nationale périnatale. L'âge moyen des mères s'élève à 29,7 ans. Le report des naissances vers un âge maternel plus avancé a une influence négative sur la fertilité et la santé de la mère et de l'enfant. Autre évolution jugée "préoccupante", 17,3% des femmes étaient en surpoids avant la grossesse et 9,9% souffraient d'obésité en 2010 (contre 15,4% et 7,4% en 2003).

Parmi les évolutions favorables constatées depuis 2003, les femmes ont un niveau de diplômes plus élevé et occupent des postes plus qualifiés. La consommation de tabac est en diminution avec 17,1 % des femmes fumant au troisième trimestre de la grossesse contre 20,8 % en 2003. En ce qui concerne la naissance, le nombre des césariennes, qui augmentait régulièrement, tend à se stabiliser (21 %). Mais il ne diminue pas.

La prématurité est sensiblement stable : 6,6 % en 2010 contre 6,3 % en 2003. L'enquête, mise en oeuvre par la direction générale de la santé et la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, a porté sur les naissances survenues entre le 15 et le 21 mars 2010 dans 553 maternités, publiques et privées, en métropole et dans trois départements d'outre-mer. 15.187 femmes et 15.418 enfants étaient ainsi concernés.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience