Ma grossesse semaine par semaine : semaine 4

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 20/12/2008 à 00h34 , modifié le 17/01/2012 à 16h39 0 commentaire

Vous ne vous sentez toujours pas en grande forme, mais votre gynécologue vous rassure. Vous pouvez commencer à vous informer sur les différents lieux d'accouchement de votre région.

Ainsi, quand vous verrez votre médecin vous pourrez lui poser des questions sur les hôpitaux, cliniques...

Vous
Pendant votre quatrième semaine de grossesse, vos seins sont très gonflés, leur aréole est plus large et très sensible. Elle est parsemée de petites glandes en relief et le mamelon picote un peu.D'autres manifestations un peu désagréables peuvent survenir : de fréquentes envies d'uriner ou ou des tiraillements dans le bas ventre dus à l'augmentation de votre utérus qui prend la taille d'une grosse clémentine.
Votre odorat vous joue des tours, des odeurs qui ne vous dérangeaient pas avant vous deviennent très désagréables, certains aliments vous dégoûtent totalement.
Votre humeur est fluctuante, avec des moments de vraie déprime et l'afflux d'hormones n'y est sans doute pas étranger...
Votre température est supérieure à 37° dans cette période.

Votre bébé
L'embryon mesure jusqu'à 5 mm, il ressemble à un petit tétard et flotte dans la cavité amniotique, relié à vous par un cordon. C'est le début de l'organogenèse, c'est-à-dire la formation des organes. La colonne vertébrale, les voies digestives, les cavités pulmonaires et abdominale commencent à se former. Les membres supérieurs sont ébauchés par de petits bourgeons, les organes internes se développent un peu plus et surtout la circulation sanguine se met en place. C'est aussi la période où l'oreille interne, les yeux, le nez et la bouche se dessinent.

Et le futur papa ?
Il commence à s'habituer à votre état et s'il vous taquine gentiment, il est  aussi plus attentif. Il peu s'étonner de vos sautes d'humeur, parlez-en ensemble. Mettez-vous à sa place, il ne peut rien ressentir, il a beau guetter votre ventre, il ne perçoit pas de changement... Proposez-lui de vous accompagner chez le médecin, il pourra aussi poser des questions et se rassurer.

Bon à savoir
Lors du rendez-vous chez le gynécologue, informez-vous sur les différentes possibilités d'accouchement, les prises en charge par l'assurance maladie, les possibilités pour le père d'assister à l'accouchement, la nécessité ou non d'accoucher dans un centre hospitalier équipé d'un service pouvant prendre en charge les nouveaux-nés... Toutes ces informations sont utiles à prendre en compte pour votre accouchement.

Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens
- Votre gynécologue va vous prescrire des examens cliniques, avec des examens de laboratoire pour faire un bilan de santé et connaître le dosage des hormones de grossesse.
- C'est le moment de lui indiquer si vous suivez un traitement médicamenteux.

Bloc-notes formalités
Pas de formalités à accomplir

Nos conseils
- Pensez à manger plus sainement. Si vous avez beaucoup de nausées, prenez de petites rations, mais variez les aliments, en privilégiant les légumes, les fruits.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience