Ma grossesse semaine par semaine : semaine 35

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 20/01/2009 à 18h51 , modifié le 17/01/2012 à 17h39 1 commentaire

L'arrivée de votre bébé se précise. Si vous avez d'autres jeunes enfants, c'est le moment de prévoir leur garde provisoire pour le temps de votre séjour à la maternité.

Si c'est une période de vacances, vos enfants peuvent profiter d'un séjour avec des cousins, chez des grands-parents ou chez des amis proches. Ils ne doivent pas se sentir écartés, appelez-les, tenez-les informés. En période scolaire, faites venir une baby-sitter de confiance qui pourra assurer la soirée ou passer la nuit à la maison, en cas de départ nocturne.

Vous
Votre ventre se contracte et se durcit plusieurs fois par jour, à intervalles réguliers, sans que ce soit encore très fréquent. Les articulations du bassin continuent de s'écarter provoquant petites douleurs et tiraillements dans le bas-ventre. Il est possible à ce stade que le col de votre utérus commence à se raccourcir.

Votre bébé
À 35 semaines, votre bébé pèse environ 2,400 kg et mesure à peu près 45 cm de la tête aux talons. Sa peau commence à être plus lisse, la graisse continuant de s'accumuler. Votre bébé est maintenant plus descendu dans le bassin. Le placenta qui le protège et le nourrit a un diamètre de 20 cm, une épaisseur d'environ 3 cm et peser 500 g. Vous sentirez ses coups de pied énergiques, car il a de moins en moins de place.

Et le futur papa ?
Il est très attentif aux moindres signes qui pourraient annoncer un accouchement imminent. Il ne veut plus que vous portiez quoi que ce soit, il vous masse le dos pour soulager les douleurs dues à votre posture un peu hors de votre axe naturel. Il vous trouve encore plus belle et prend des photos de vous de profil, pour les souvenirs, plus tard...

Bon à savoir
C'est lors de la 35e semaine que naissent la moitié des bébés prématurés, sans raison précise. Ces bébés survivent dans 99 % des cas.
 
Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens
Rien de particulier

Bloc-notes formalités
Rien de particulier

Nos conseils
Reposez-vous et vivez le plus au calme possible. Faites régulièrement vos exercices de relaxation et de respiration.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience