Ma grossesse semaine par semaine : semaine 33

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 20/01/2009 à 18h42 , modifié le 17/01/2012 à 17h36 0 commentaire

Vous allez pouvoir vivre un peu plus à votre rythme : dormir plus longtemps le matin, continuer à vous entraîner à respirer pour l'accouchement, vérifier que tout est prêt pour accueillir bébé...

Si vous avez d'autres enfants, vous pouvez passer un peu plus de temps avec eux pour jouer, parler, les écouter. L'arrivée d'un nouveau venu doit aussi se préparer avec eux.

Vous
Votre utérus est devenu bien lourd ; il pèse 1 kg de plus que pendant la grossesse du fait de l'augmentation de sa taille. Vos seins sont plus lourds et prennent encore du volume. Vous pouvez avoir envie d'uriner plus fréquemment, car votre bébé, qui est descendu à cette période, appuie sur la vessie. Si vous ressentez des tiraillements dans le bassin, c'est normal, car les ligaments se « préparent » à l'accouchement.

Votre bébé
Pour sa trente-troisième semaine, votre bébé pèse 2,100 kg environ et mesure à peu près 42 cm de la tête aux talons. Il avale beaucoup de liquide amniotique et urine beaucoup. Son intestin se remplit de méconium, qu'il éliminera à la naissance. Son cerveau est arrivé à maturité, de même que son système immunitaire.

Et le futur papa ?
Si c'est votre premier enfant, il va alléger son agenda au maximum pour la proche période à venir, afin de rester disponible en cas d'urgence. Si vous avez déjà d'autres enfants, il doit aussi organiser le temps de votre départ pour la clinique ou l'hôpital, afin de savoir à qui confier les enfants en cas de départ précipité...

Bon à savoir
Pour l'accouchement, prévoyez un tee-shirt confortable, large et une paire de chaussettes - selon la saison. Prévoyez un lecteur MP3 ou un iPod avec des musiques de relaxation pour accompagner votre respiration. Si vous avez fait une préparation par la sophrologie, prenez les enregistrements avec vous, ils sont très utiles pour se détendre au maximum.

Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens
S'il suspecte une souffrance fœtale, en cas d'infection, le médecin peut recourir à une amnioscopie pour décider de provoquer ou non l'accouchement.

Bloc-notes formalités
Renseignez-vous auprès de votre Caisse de sécurité sociale et de votre Caisse d'allocations familiales pour connaître les aides financières auxquelles vous avez droit.

Nos conseils
C'est votre toute dernière semaine de travail si vous êtes salariée ; ménagez-vous et finissez d'organiser vos dossiers pour les transmettre, sans que l'on ait besoin de vous joindre pour le moindre problème.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience