Ma grossesse semaine par semaine : semaine 30

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 11/01/2009 à 00h42 , modifié le 17/01/2012 à 17h32 0 commentaire

Vous avez maintenant une véritable allure de future maman ! Si vous travaillez encore, préparez la transition pendant votre arrêt, en mettant de l'ordre dans vos dossiers.

Ménagez-vous et préservez votre calme.

Vous
Votre ventre atteint désormais sa rondeur maximum. Il est peut-être parcouru par une ligne brune sur la peau, elle disparaîtra naturellement après l'accouchement. Si votre bébé est un peu descendu, vous pouvez vous sentir moins essoufflée et ne plus ressentir d'aigreurs d'estomac.

Votre bébé
Pour sa trentième semaine, votre bébé pèse environ 1,5 kg et mesure à peu près 37 cm de la tête aux talons. Votre bébé occupe quasiment toute la place dans l'utérus. Ses testicules descendent dans les bourses si c'est un garçon et, si c'est une fille, les cellules sexuelles primitives se forment dans l'ovaire. Son cerveau se développe et bébé s'entraîne à bouger les paupières et à respirer. Il bouge moins, mais ses mouvements sont plus amples et déforment votre ventre quand il bouge.
 
Et le futur papa ?
Si vous bénéficiez d'un congé pathologique, il se réjouit à l'avance de vous voir plus reposée et en profitera sans doute pour se faire chouchouter à son tour. Profitez tous les deux de cette période agréable et détendue pour attendre l'accouchement en pleine forme.

Bon à savoir
Si votre médecin estime qu'il est nécessaire que vous vous reposiez, il peut vous prescrire, dès cette trentième semaine, un congé pathologique. 
 
Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens
Cette dernière échographie avant l'accouchement permet de suivre l'évolution de votre bébé, une dernière fois avant l'accouchement. Désormais bébé est trop gros pour être visible en entier, donc vous le verrez en détail seulement.
Si vous attendez plusieurs bébés, vous devez voir votre médecin tous les 15 jours et faire des contrôles urinaires. Vous bénéficierez sans doute du congé pathologique, pour que vous vous reposiez et pour éviter un accouchement prématuré.
 
Bloc-notes formalités
En cas de congé pathologique, informez votre employeur, faites-lui signer l'attestation d'arrêt de travail à envoyer à votre caisse de sécurité sociale.

Nos conseils
Ménagez-vous, ne portez plus de charges trop lourdes. Soyez attentive à votre alimentation et buvez toujours beaucoup d'eau pour éviter les infections urinaires.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience