Ma grossesse semaine par semaine : semaine 19

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 06/01/2009 à 18h55 , modifié le 17/01/2012 à 17h14 0 commentaire

Vous êtes en pleine forme, peut-être un peu moins alerte parce que vous vous essoufflez plus vite... Profitez-en pour vous initier au yoga ou à des cours de sophrologie afin de découvrir la respiration abdominale, recommandée à partir de maintenant.

Vous
Bébé a bien grossi et votre utérus en augmentant de volume déplace la masse abdominale vers le haut, comprime le diaphragme et réduit l'espace de la cage thoracique. Ce phénomène associé au fait que vous libérez du gaz carbonique pour deux, à cause du surplus de travail de votre organisme, provoque un essoufflement qui va encore s'accentuer. Vous pouvez à cette période avoir des éblouissements, ce n'est pas grave et c'est la conséquence du niveau plus élevé de gaz carbonique dans votre sang.

Votre bébé
Lors de la 19e semaine, votre bébé a pris du poids et pèse environ 350 g. Il mesure à peu près 21,5 cm de la tête aux talons. À partir de cette semaine, il dort de 16 à 20 h sur 24. Il présente des phases alternées de sommeil léger et de sommeil profond. Quand il est éveillé, il fait quelques galipettes et malheureusement pour vous, ses phases de sommeil ne coïncident pas forcément avec les vôtres. Il évolue désormais dans une cavité amniotique de 500 cm3, boit de plus en plus de liquide et peut avoir le hoquet. Il est capable de joindre ses mains et ses pieds et joue avec son cordon ombilical.
Son système immunitaire commence à se développer.

Et le futur papa ?
Il commence à vous demander quand aura lieu la deuxième échographie obligatoire, pour bloquer la date dans son agenda. Il a envie d'en savoir plus sur bébé, de le voir bouger... bref, il s'impatienterait presque...

Bon à savoir
Évitez de compenser le poids du ventre en vous rejetant vers l'arrière, ce qui peut déclencher des douleurs de dos.

Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens
Rien de particulier.
 
Bloc-notes formalités
Rien de particulier.

Nos conseils
C'est le moment d'éviter les efforts physiques et de commencer à pratiquer les exercices respiratoires qui vous seront utiles pendant l'accouchement. La respiration abdominale peut vous aider à améliorer votre oxygénation.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience