Ma grossesse semaine par semaine : semaine 1

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 18/12/2008 à 18h38 , modifié le 17/01/2012 à 16h33 0 commentaire

Vous vous sentez prête à être maman ? Depuis quelques mois, vous surveillez votre cycle pour repérer votre période d'ovulation... Pourquoi ne pas faire un test pour être sûre ? Vous êtes au début du premier trimestre de grossesse.

Petit rappel technique : la période d'ovulation se déroule à la fin de la deuxième semaine d'aménorrhée (ou d'absence de règles), après la fin de vos dernières règles. L'ovulation se situe donc entre le 14e et le 17e jour du cycle. La première semaine de grossesse correspond donc à la troisième semaine d'aménorrhée. Voici nos conseils pour que tout se passe au mieux.

Vous

Votre première semaine de grossesse peut passer tout à fait inaperçue, car à ce stade vous ne présentez pas de symptômes perceptibles même si vous êtes enceinte.
Les transformations que vous subissez déjà se produisent d'abord à l'intérieur de votre utérus. La progestérone en modifie la muqueuse pour la préparer à recevoir l'œuf. Votre utérus prend la forme d'une figue.
La seule transformation physique que vous pouvez percevoir à ce stade, c'est une très légère augmentation du volume de vos seins.

Votre bébé

Quelques jours après la fécondation de l'ovule par le spermatozoïde, l'œuf va se diviser en deux cellules identiques qui vont se rassembler, pour atteindre la taille d'une petite boule composée de 16 cellules.
Au 7e jour, l'ovule fécondé descend vers l'utérus pour s'y fixer sur les parois, c'est la période de nidation. À ce stade votre embryon mesure environ 0,1 mm.

Et le futur papa ?

C'est vraiment une période bizarre pour le futur papa. Bien sûr, il sait comme vous que vous avez des chances d'être enceinte, mais il a beau guetter chez vous des signes annonçant une grossesse... il ne voit toujours pas de différence, mais il insiste pour que vous fassiez un test de grossesse !

Bon à savoir

Dès le premier jour de retard des règles, vous pouvez faire un test de grossesse, de préférence le matin au lever, afin que les urines soient plus concentrées. Choisissez un test sensible à 50 UI/litre.

Bloc-notes santé /  Bloc-notes examens

Si vous ne connaissez pas votre groupe sanguin, ou celui du père, vous devez faire des analyses pour le connaître. En effet, si vous êtes Rh- et le père Rh+, le médecin qui va suivre votre grossesse doit en être informé, car il peut y avoir un risque - rarissime - d'incompatibilité fœto-maternelle.

Bloc-notes formalités

Pas de formalités à accomplir

Nos conseils
- Pendant les premières semaines de votre grossesse, les cellules de votre embryon sont sensibles à tout ce qui pourrait générer des anomalies. Vous devez donc éviter le plus possible d'être en contact avec des malades contagieux, atteints de la varicelle, de la rubéole. 
- Si vous vivez à la campagne, évitez les balades dans les hautes herbes, car vous pourriez récupérer des tiques sous la peau. Or les tiques peuvent être infectées par une bactérie porteuse de la maladie de Lyme, qui donne de la fièvre et dont les conséquences sur le fœtus sont encore mal connues.
- Dès maintenant, évitez de prendre des médicaments qui pourraient être nocifs pour votre bébé, et bannissez les somnifères de votre armoire à pharmacie. En cas de doute, consultez votre médecin.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience