• Maman
  • Grossesse

Les différents de niveaux de maternité, ce qu'il faut savoir

Article par Julie MARTORY , le 15/05/2013 à 10h00 0 commentaire

Si la vocation des maternités est d'accueillir les futures mamans pour la naissance de leur bébé, toutes n'ont pas les mêmes prérogatives et équipements. Maternité de niveau I, II ou III, on fait le point.

Le principe des niveaux
Publiques ou privées, en France les maternités sont classées en 3 niveaux depuis la réorganisation du réseau périnatal en 1998. Ces niveaux sont établis en fonction de la capacité de l'établissement à prendre en charge le nouveau-né grâce à son équipement médical et à la spécialisation de son équipe soignante. En revanche, le bloc obstétrical est le même partout. Et bien sûr, si vous accouchez dans une maternité de niveau I mais que votre nouveau-né a besoin de soins spécifiques, il sera transféré dans les plus brefs délais dans l'établissement adéquat.

Maternité de niveau I
Les maternités de niveau I accueillent les futures mamans dont la grossesse est sans risque, sans complication prévisible à la naissance (soit à priori 90% des grossesses). Ces maternités pratiquent les accouchement à bas risque au cours du 9ème mois de grossesse, 24 heures/24. Elles assurent aussi le suivi de grossesse et la prise en charge des urgences obstétricales. Elles disposent d'au moins une sage-femme présente 24 heures/24 et d'un obstétricien, d'un anesthésiste réanimateur et d'un pédiatre présents ou rapidement joignables. En revanche, elles n'ont pas de service de néonatalogie.

Maternité de niveau II
Les maternités de niveau II peuvent prendre en charge les grossesses à risque : maman souffrant d'une hypertension artérielle, grossesse gémellaire, bébé présentant un retard de croissance intra-utérin. Elles disposent d'un service de néonatalogie permettant la prise en charge des enfants nés prématurément pendant le 8ème mois de grossesse, pesant entre 1,5 et 2,5 kg, et/ou nécessitant des soins spécifiques. Au sein du niveau II, il existe différents sous-niveaux (a, b et c) en fonction des équipements du service de néonatalogie. Une maternité de niveau II-a dispose de l'équipement nécessaire pour prendre en charge un nouveau-né avant son transfert vers un service spécialisé. Le niveau II-b possède des incubateurs et le matériel de photothérapie. Enfin le niveau II-c possède un service de soins intensifs.

Maternité de niveau III
Les maternités de niveau III sont réservées aux grossesses à risque élevé, notamment de prématurité. Leur service de réanimation néonatale peut prendre en charge de très grands prématurés ou présentant des maladies ou des malformations graves. Ces maternités disposent également d'un service d'hospitalisation des grossesses à risque maternel et/ou fœtal, de services de réanimation adulte, de soins intensifs et de radiologie interventionnelle permettant la prise en charge des grossesses à haut risque maternel.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience