• Maman
  • Grossesse

Lait maternisé : un acide gras essentiel développerait le cerveau de bébé

Article par , le 23/09/2009 à 11h14 , modifié le 23/09/2009 à 11h32 0 commentaire

Un lait maternisé qui contiendrait de l'ADH, un acide gras essentiel, améliorerait le fonctionnement du cerveau des bébés, selon des recherches américaines.

Le lait maternel, riches en éléments nutritionnels, est essentiel au nouveau-né. Mais les mamans qui ne veulent ou ne peuvent pas allaiter ont peut-être une solution : du lait maternisé enrichi en ADH, l'acide docosahexaénoïque.

L'ADH est un acide gras essentiel, contenu également dans le lait maternel, qui, s'il rentre dans la composition du lait maternisé, peut developper les fonctions cérébrales du bébé. ce constat résulte des travaux de chercheurs de la Retina Foundation of the Southwest et de l'université du Texas. Ces résultats sont publiés dans l'édition de septembre-octobre de la revue Child Development.

L'étude a porté sur les effets du lait maternisé enrichi en ADH par rapport à du lait standard sur des nouveaux-nés, des bébés âgés de six semaines et des petits âgés de quatre à six mois. Ces enfants ont été sevrés à des âges divers.

Les tests ont été réalisés comme ceci : des bébés de neuf mois ont subi des tests d'aptitude, par exemple ramasser un hochet. Et les chercheurs ont observés que les bébés ayant consommé du lait maternisé enrichi en ADH ont mieux réussi à attraper l'objet que les autres.

Néanmoins, les chercheurs américains insistent sur une chose : ce lait enrichi ne doit pas pour autant remplacer l'allaitement, car le lait maternel contient de nombreuses substances qui protègent bébé et l'aident à se développer.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience